L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Abderrahim Bouaida élu député du parti de l’Istiqlal à la Chambre des représentants


Rédigé par L'Opinion le Vendredi 29 Juillet 2022

La Cour constitutionnelle a annoncé l’élection du candidat istiqlalien Abderrahim Bouaida à la Chambre des représentants après l’invalidation de celle du candidat du RNI, arrivé en tête du scrutin du 8 septembre dans la circonscription de Guelmim. Cette décision est justifiée par des erreurs lors du décompte des voix. Détails.



Abderrahim Bouaida élu député du parti de l’Istiqlal à la Chambre des représentants

Le candidat istiqlalien, Abderrahim Bouaida, a obtenu gain de cause auprès de la Cour constitutionnelle qui a statué en faveur de son élection après avoir invalidé celle du candidat du RNI dans la circonscription de Guelmim. La disqualification du candidat du RNI, arrivé en tête lors des élections législatives, a entraîné l’élection du candidat istiqlalien, qui récupère ainsi son siège à la Chambre des représentants qui lui revient de droit. 
 
En effet, dans sa décision, rendue publique le 28 juillet, la Cour constitutionnelle a annoncé la victoire d’Abderrahim Bouaida après l’annulation du scrutin du 8 septembre. La Cour des sages a annulé le résultat du vote tel qu’annoncée par le comité de décompte des voix émanant de la circonscription en question.
 
La Cour a relevé de quelques erreurs liées au recensement des voix dans la circonscription concernée. Le nouveau décompte a donné le candidat de l’Istiqlal vainqueur avec 16.162 voix contre 16242 pour son concurrent du RNI qui est arrivé en deuxième position. Par conséquent, ce dernier perd son siège en faveur de Bouaida.

Juridiquement parlant, la décision de la Cour constitutionnelle s’appuie sur l’article 39 de sa loi organique qui lui attribue la compétence d’annuler une élection dont le résultat est contesté et de réexaminer le résultat du scrutin. « Lorsqu'elle fait droit à une requête, la Cour constitutionnelle peut soit annuler l'élection contestée, soit réformer les résultats annoncés par la commission de recensement et proclamer, le cas échéant, le candidat qui a été régulièrement élu », stipule le texte de loi.
 
À cette occasion, le nouveau député du Parti de la Balance a reçu les félicitations de ses collègues, le député Allal Amraoui s’est félicité de la décision de la Cour constitutionnelle. Sur con compte Facebook, il a fait part de sa joie de voir Abderrahim Bouaida renforcer les rangs du groupe istiqlalien pour l’Unité et l’Égalitarisme.
 








🔴 Top News











 
Other