L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

AMAD : La lutte antidopage dans les programmes scolaires et universitaires !


Rédigé par Nour Eddine Chidmi le Jeudi 20 Octobre 2022



Les participants au séminaire organisé mercredi par l'Agence Marocaine AntiDopage (AMAD), sous le thème : "L'AMAD au service des sportifs", ont appelé à inclure la sensibilisation à la lutte contre le dopage dans les programmes scolaires et universitaires.

Lors de ce séminaire, auquel ont pris part notamment le directeur du bureau régional africain de l'Agence mondiale antidopage (AMA), la directrice générale de l'Agence nationale tunisienne antidopage (ANAD), outre des personnalités médiatiques, les intervenants ont été unanimes à souligner la nécessité de faire appel davantage à des experts pour approfondir les connaissances dans ce domaine et promouvoir la recherche scientifique en coopération avec les universités, les instituts et les différents établissements d'enseignement supérieur.

Ils ont également mis l'accent sur l'impératif d'investir dans les centres de jeunes pour sensibiliser cette catégorie à la lutte contre le dopage, ainsi que sur l'importance de renforcer la lutte contre ce fléau à travers le sport et la culture (théâtre, musique, cinéma, peinture, etc).

Les participants à ce séminaire ont, de même, appelé à intensifier la coopération avec les organisations nationales et régionales, ainsi qu'avec l'AMA dans les différents aspects ayant trait à la lutte contre le dopage. Ils ont, par ailleurs, insisté sur la nécessité de renforcer les échanges avec les entreprises du secteur privé et de répondre aux exigences de la bonne gouvernance et de la transparence, tout en garantissant un contact étroit et pérenne avec les médias.

En clôture de ce séminaire, la présidente de l'Agence marocaine antidopage, Dr Fatima Abouali, a procédé à la signature de six conventions de partenariat avec la Marocaine des Journalistes Sportifs, l'Université Mohammed V de Rabat, l'Institut des sciences du sport de Settat, l'Ordre national des médecins, le Centre AntiPoison et de Pharmacovigilance du Maroc et la Société marocaine de toxicologie clinique et analytique.

A cette occasion, une cérémonie d'inauguration officielle de l'AMAD a été également organisée, en présence de Youssef Belqasmi, Secrétaire général du ministère de l'Education nationale, du Préscolaire et des Sports. Ce séminaire de l'AMAD a été consacré à la présentation de l'action de cette instance au service du sport national, et à la sensibilisation des sportifs aux dangers du fléau du dopage.

Le programme de ce conclave s'est articulé autour de plusieurs thèmes centrés sur le programme mondial antidopage, le rôle du Maroc dans ce domaine, l'importance de l'éducation dans la lutte contre le dopage, le rôle de l'AMAD, ainsi que le rôle de la presse sportive dans la lutte contre le dopage. Les interventions ont porté aussi sur l'engagement du Maroc dans la lutte contre le dopage et les droits et responsabilités des sportifs en la matière.

L'Agence marocaine antidopage vise à mettre un terme à la propagation de l'usage de substances dopantes dans le domaine sportif au Maroc en adoptant des mesures proactives afin d'empêcher l'arrivée de ces substances dans les milieux sportifs marocains, et à adopter des méthodes scientifiques pour la formation des sportifs à travers des entraînements intensifs et leur accompagnement pour ce qui est de leur santé.

L'AMAD s’attèle également à la préparation d'un programme national de lutte contre le dopage qui comprend de vastes campagnes de sensibilisation quant aux dangers des produits dopants sur la santé des sportifs par le biais de séminaires et des tables rondes qui traitent de ce fléau dans son intégralité, et à mettre la lumière sur tous les sujets qui s'y rapportent, ainsi que la mise en place d’un plan pour effectuer des analyses au profit d’un grand nombre d’athlètes d’une manière continue.

A noter que le Conseil d'administration de l'Agence marocaine antidopage a comme mission de mettre en œuvre un programme d'éducation et de formation au profit des sportifs et des encadrants, d'œuvrer pour la prévention et la lutte contre le dopage dans les manifestations sportives et de renforcer la coopération avec les universités et les organisations sportives nationales et internationales, ainsi qu'avec l'AMA.

En plus du Conseil d'administration, l'AMAD comprend aussi un Conseil de discipline, chargé de statuer sur les différents dossiers disciplinaires liés au dopage dans le sport et de déterminer les sanctions appropriées, ainsi que d'infliger des sanctions pénales aux vendeurs des substances et produits dopants.








🔴 Top News