Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

À l’Open d’Australie : Entre les tops et les flops

Tennis


Rédigé par M. BELAOULA le Mercredi 10 Février 2021

Depuis lundi tous les regards des adeptes de la raquette sont braqués sur Melbourne qui accueille le premier Majeur de la saison



À l’Open d’Australie : Entre les tops et les flops
On peut dire que, malgré la pandémie de coronavirus, Melbourne vit une situation tennistique exceptionnelle où rien que pour l’échauffement pour l’Open d’Australie, on a eu droit à cinq tournois en plus de l’ATP Cup qui s’est déroulée, cette année, dans la même ville. Les dames ont eu droit à trois tournois à savoir le Gippsland Trophy, le Yarra Valley Classic et le Grampians Trophy, alors que les messieurs se sont contentés du Murray River Open et de Great Ocean Road Open. Voir notre édition d’hier mercredi.

Tout ça pour permettre aux joueuses et joueurs d’oublier leur quarantaine et d’arriver au Melbourne Park dans les meilleures conditions possibles avec des batteries bien chargées.

L’Open d’Australie qui a débuté lundi avec ses tops et ses flops qui ont marqué les péripéties du premier tour.

L’hécatombe dans les deux sexes

Côté messieurs, on peut citer la sortie prématurée des deux Français, Gaël Monfils (n°10) Benoît Paire (n°25), de l’Espagnol (n°12) Roberto Bautista Agut, du Belge (n°13) David Goffin et du Britannique (n°30) Daniel Evans. Même côté dames, ce fut, quelque part, l’hécatombe avec l’élimination de la n°12, la Biélorusse Aryna Sabalenka, de la n°16, la Croate Petra Martic, de l’Allemande (n°23) Angelique Kerber ou encore de la surprise de taille avec l’élimination de la Grecque (n°2]) Maria Sakkari, suivie de la n°30, la Chinoise Qiang Wang. Et ce n’est pas fini pour le compte du premier tour.

Ce jeudi, on entamera la suite du second tour où chez les dames, de belles empoignades où les Ashleigh Barty, Sofia Kenin, Karolina Pliskova ou, encore Elina Svitolina seront de la course pour défier les prétendantes à leur succession. De ces empoignades, on retiendra la rencontre entre la n°1 mondiale, l’Australienne Ashleigh qui jouera sa compatriote Daria Gavrilova, détentrice d’un «wild-card» ou encore une empoignade entre la Française Kristina Mladenovic et la Japonaise Nao Hibino. Sans oublier le duel entre la Tchèque et n°6, Karolina Pliskova et Collins Danielle et celui qui va mettre en confrontation la n°4, l’Américaine Sofia Kenin qui va se mesurer avec l’Estonienne Kaia Kanepi. La suite est plus qu’alléchante. 

Le même scénario !

Même côté messieurs, on aura droit à des scénarios de la même dimension. La preuve, la suite de la compétition de l’Espagnol Rafael Nadal qui n’aura pas de difficultés en jouant l’Américain des qualifs Mmoh, ou le duel qui va mettre en confrontation le Grec Stefanos Tsitsipas (n°5) et le wild-cardiste, l’Australien Kokkinakis Thanasi. Cette journée où l’on verra sur les courts les Rublev, les Berrettini et, surtout, le n°2 mondial, Rafael Nadal, qui aura à en découdre avec l’Américain des qualifs, Michael Mmoh. Alors bon spectacle pour deux belles semaines.