Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

A Safi, la pêche artisanale et côtière souffre


Rédigé par S.J le Mercredi 8 Juillet 2020

Les débarquements des produits de la pêche artisanale et côtière au niveau du port de Safi ont atteint 5.923 tonnes durant le premier trimestre de l'année en cours, soit une baisse de 11% par rapport à la même période de 2019 (6.665 tonnes).



L'Office National des Pêches (ONP), a indiqué dans un rapport que la valeur marchande de ces produits s'est également inscrite en baisse de 23% pour se chiffrer à 49,501 MDH durant les trois premiers mois de 2020, contre 64,219 MDH à la même période de 2019.

Il note également repli de 13% des débarquements des poissons pélagiques au cours de la même période de 2020 au port de Safi pour atteindre 4.452 tonnes (13,234 MDH), contre 5.136 tonnes (18,976 MDH) entre janvier et mars 2019.

Pour ce qui est des céphalopodes, les débarquements ont reculé de 11% à 340 tonnes, alors que ceux des crustacés et des algues se sont chiffrés respectivement à 25 tonnes (-41%) et à 743 tonnes (0%).
 
Au niveau national, les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 249.730 tonnes au titre du premier trimestre 2020, en recul de 11% par rapport à la même période un an auparavant, selon les statistiques de l'ONP. La valeur marchande de ces produits débarqués durant cette période a également diminué de 11% à près de 2,1 milliards de DH.
 
Néanmoins, le rapport fait ressortir une légère hausse de 1% à 363 tonnes (11,625 MDH) des captures du poisson blanc durant le T1-2020 au niveau de l'infrastructure portuaire de la Cité des Océans.
 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:03 De nouvelles mesures restrictives à Nouaceur