Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

238 organisations de la société civile obtiennent un financement de l’UE


Rédigé par A.C le Lundi 25 Mai 2020

Depuis le début de l’année en cours, 238 organisations de la société civile ont reçu des subventions de l’Union européenne, suite à des appels à propositions lancés par le programme Moucharaka Mouwatina.



Les appels à propositions lancés par le programme d’appui à la société civile «Moucharaka Mouwatina» visent à la promotion des projets relatifs à la participation citoyenne dans les domaines de l’égalité, la jeunesse et l’environnement, et ce, quatre régions du Royaume.
 
Selon un communiqué du Programme, 47 projets sont mis en œuvre dans la région de Casablanca-Settat, 68 dans l’Oriental, 66 à Souss-Massa et 57 à Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
 
Dans le domaine de la jeunesse, 116 projets ont été financés. Ils concernent la promotion de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des jeunes, l’engagement civique et la participation engagée dans le suivi et l’évaluation des politiques publiques, la participation des jeunes via les médias sociaux, et la mobilisation de la culture comme moyen d’expression des jeunes. Ces projets sont répartis dans quatre régions :  Casablanca-Settat (22), Souss-Massa (33), Tanger Tétouan- Al Hoceima (21), et l’Oriental (40).
 
Egalité et environnement
 
Dans le domaine de l’égalité femmes-hommes, 72 projets ont été financés. Ces derniers concernent la lutte contre la violence faite aux jeunes filles et aux femmes, l’autonomisation économique des femmes, la lutte contre les stéréotypes basés sur le sexe et l’intégration de l’approche genre dans les politiques publiques locales, régionales et nationales. Concernant la répartition géographique des projets :  Souss-Massa (20), l’Oriental (20), Tanger- Tétouan- Al Hoceima (19), et Casablanca-Settat (13).
 
Du côté de l’environnement, l’UE a financé 44 projets. Il s’agit de l’entrepreneuriat et emplois verts, le tri et la valorisation des déchets, la sensibilisation l’éducation et la promotion de l’éco-citoyenneté ainsi que l’intégration de la dimension environnementale dans les politiques publiques locales, régionales et nationales. La région de Tanger-Tétouan- Al Hoceima est la plus concernée par ces financement (17), suivie par Souss-Massa (12), Casablanca-Settat :(8), et finalement l’Oriental (7).
 
Par ailleurs, six autres projets, soutenus par l’Union européenne, abordent de manière transversale, les trois thématiques prioritaires de l’égalité, la jeunesse et l’environnement. Ces projets mobilisent les mécanismes de démocratie participative afin de motiver les citoyens à s’engager dans le développement de leur région. Ces projets sont situés dans les villes suivantes : Mohammedia (2 projets), Azemmour, Sidi-Bennour, Oujda et Agadir (1 projet par ville), conclut le communiqué.