L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

1ère Division Amateurs / Poule Sud: Malgré vents et marées, le Fath de Sidi Bennour en pôle position !


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Mardi 27 Février 2024

​Incroyable mais vrai, le Fath de Sidi Bennour (EFDB) trône en Poule Sud, après sa victoire à Tarfaya (0-1) à l'issue de la 18ème journée du championnat national de la première division amateurs.



Le cadre national Tarik Miri - qui nous rappelle beaucoup Regragui dans sa façon de gérer le club (travail dur + Dirou Nia) -, est en train de tisser un parcours de rêve avec l'EFSB.
Sa potion magique s'appuie sur la préparation mentale de ses joueurs, son projet d'assurer la relève avec une ossature formée dans sa majorité par des jeunes issus de l'école du club, et un savoir-faire qui en dit long sur son expérience, que ce soit en tant que joueur, ou en tant cadre technique national.
 
Avec une trésorerie grevée de crédits allant jusqu'à atteindre plus de 30 millions de centimes, nous confirme-t-on de sources responsables, le Fath de Sidi Bennour a pris le taureau par les cornes, bravant toutes les difficultés dues à l'handicap de moyens, pour partager la tête du tableau du Poule Sud du championnat national de la première division Amateurs, ex-æquo avec son homologue Nejm Ousserd avec un total de 31 points.
 
Le mérite revient sans aucun doute à un commando de vaillants soldats, composé de Hassan, président du club, et de son trésorier,Taoufik Koudi, qui se démènent chaque semaine, comme des diables pour motiver les joueurs et leur préparer le nécessaire,  mais aussi à un staff technique d'une grande compétence, mené à la baguette par le coach Tarik Miri et des joueurs kamikaz, boostés de patience et prêts à tout  pour relever le défi.
 
Si la palme de doter le club d'un moyen de transport qui lui convient, revient au gouverneur de la province, qui a réussi à fédérer certaines bonnes volontés de la ville autour de ce projet, ce n'est malheureusement pas encore le cas du Conseil Provincial de Sidi Bennour.
 
En effet, ce dernier doit au club la bagatelle de 40 millions de centimes, mais qui se trouvent toujours bloqués, à cause d'une promesse (autant en emporte le vent) de la Renaissance Sportive des Zémamra, nous rapporte-t-on de sources responsables du Fath de Sidi Bennour.
 
L'équipe attend toujours de bénéficier et le club compte beaucoup sur le soutien du Conseil Communal de la ville de Sidi Bennour, pour augmenter sa subvention annuelle, afin de pouvoir couvrir les dépenses de la saison, eu égard aux longs périples qui l'attendent au Poule Sud (Dakhla, Al Aïn et Tarfaya), pour ne citer que ces destinations de la zone Sud.
 
Côté infrastructure, l'équipe doit construire un nouveau stade digne d'une province émergeante comme Sidi Bennour, en raison du mauvais état du terrain municipal, dont le gazon artificiel semble en mauvais état, à cause de la pression des matchs subie à longueur de la semaine.