Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

10ème anniversaire des événements tragiques de «Gdeim Izik»: Les familles des victimes réclament la réouverture du dossier


Rédigé par Hajar Lebabi le Dimanche 8 Novembre 2020

La Coordination des familles des victimes des événements de «Gdeim Izik» a appelé les médias à rouvrir le dossier des victimes et à le mettre en évidence. Et ce, en se basant sur le fait que ceux qui ont été tués sont les véritables victimes dans le dossier. Dans ce cadre, elle a également affirmé le maintien des ayants droit des victimes en attendant la décision de la Cour de Cassation dans l'appel interjeté par leur défense.



10ème anniversaire des événements tragiques de «Gdeim Izik»: Les familles des victimes réclament la réouverture du dossier
La position du comité de coordination intervient à l’occasion de la commémoration du dixième anniversaire des événements qui ont tué 11 membres des Forces Auxiliaires, de la Gendarmerie Royale et de la Protection Civile, alors qu’ils démantelaient le camp de Gdeim Izik, qui avait été installé par des affiliés du Front séparatiste du Polisario.

La Coordination pour les victimes des événements de Gdeim Izik, qui a commémoré le dixième anniversaire sous le slogan «Pour ne pas oublier les martyrs du devoir», a appelé à réfuter la thèse séparatiste du Polisario qui présente les atrocités commises contre les martyrs comme une «épopée» pour dissimuler et contourner le caractère criminel de ces événements.

Dans ce sens, la Coordination a souligné la nécessité de préserver la mémoire des victimes, par  la construction d'un mémorial dans la ville de Laâyoune, portant les noms des victimes de ces événements traumatisants. Le Comité de coordination a également appelé à faire du « 8 novembre de chaque année une journée nationale pour célébrer les martyrs du devoir national, tout en exhortant les établissements d'enseignement à dispenser des cours sur l’événement », précisant que « Les clubs de l'enfance et de la jeunesse organisent des activités de sensibilisation qui rappellent les sacrifices des martyrs et le complot séparatiste qui visait la patrie».

  


Dans la même rubrique :
< >