Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

​Le Conseil de la Concurrence tient mercredi la 9-ème session ordinaire de sa Formation Plénière


Rédigé par La rédaction avec MAP le Lundi 28 Décembre 2020

Le Conseil de la Concurrence se réunit mercredi, par visioconférence, pour la neuvième session ordinaire de sa Formation Plénière. Plusieurs points sont à l'ordre du jour, mais le dossier épineux de la concurrence dans le marché des hydrocarbures liquides, objet d’attente de l’opinion publique nationale, devra attendre davantage.



Driss Guerraoui, président du Conseil de la concurrence.
Driss Guerraoui, président du Conseil de la concurrence.
Cette session est consacrée à l'examen et l’approbation, en deuxième lecture, du budget du Conseil de la Concurrence au titre de l’exercice 2021, ainsi qu’à l’examen et l’approbation de deux projets de décision relatives à deux opérations de concentration économique, indique lundi un communiqué du Conseil.

Le premier projet de décision concerne l’acquisition par la société "Amethis" du capital et des droits de vote de la société "Magriser sarl", ajoute la même source, faisant savoir que le second projet est relatif à la création d’une entreprise commune entre la société "Vivo Energy Maroc" et la société "Tenor Restauration sarl". 

Rappelons qu’il y a quelques mois le Conseil était au centre des débats suite à l’affaire relative à l’existence de supposées pratiques anticoncurrentielles sur le marché des carburants. Après de longues délibérations sur le dossier, le Conseil avait enfin soumis deux décisions de sanctions à SM le Roi Mohammed VI. Néanmoins la manière dont Driss Guerraoui, le président dudit Conseil a géré le dossier a été épinglée par plusieurs de ses membres. Le Souverain avait donc, décidé de constituer une commission ad-hoc pour enquêter sur l’affaire.