Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

​La 5è édition de WIC démarre à Tianjin avec des technologies de pointe éblouissantes


Rédigé par N.L avec MAP le Samedi 22 Mai 2021

Le cinquième congrès mondial sur les technologies intelligentes (WIC) a démarré, jeudi, au centre de conférence et d’exposition Tianjin Meijiang en Chine, sous la thématique « Une nouvelle ère de l’intelligence: favoriser un nouveau développement, cultiver un nouveau modèle ».



​La 5è édition de WIC démarre à Tianjin avec des technologies de pointe éblouissantes

A cette occasion, le Vice-président du comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) et président de l’Association chinoise pour la science et la technologie, Wan Gang, a affirmé que la ville de Tianjin a effectué un déploiement stratégique ces dernières années pour faciliter la concentration des ressources haut de gamme.
 
Il s’agit aussi de propulser l’essor de la nouvelle génération de l’intelligence artificielle de l’industrie et de faire de la technologie intelligente une partie de la vie quotidienne pour le bien-être des citoyens locaux, a ajouté M. Gang, cité par un communiqué des organisateurs.
 
Il a fait part de son souhait que les scientifiques chinois, entrepreneurs et professionnels de la gestion dans le secteur de l’intelligence artificielle puissent promouvoir les échanges multidisciplinaires et la coopération avec les homologues de la Chine dans d’autres pays pour faire de la coopération internationale un lien de double circulation dans le cadre de la stratégie du développement économique du pays.
 
De son côté, le secrétaire du Comité du Parti communiste chinois (PCC) pour la municipalité de Tianjin Li Hongzhong, a souligné que Tianjin s’engagera dans l’amélioration de la capacité d’innovation scientifique et technologique et devenir par ricochet un véritable pionnier du développement de l’IA.
 
Dans ce sens, il a noté que la ville “ »ouera pleinement » un rôle de premier plan dans l’innovation des entreprises, en les appuyant pour effectuer des recherches fondamentales, d’autres recherches à des fins d’application en plus de « viser les percées technologiques dans les technologies clés ».
 
De l’avis de M. Hongzgong, Tianjin accélérera également la construction d’infrastructures intelligentes pour stimuler le développement de l’industrie et par conséquent moderniser les chaînes industrielles et les chaînes d’approvisionnement locales.
 
Et de soutenir que « la ville vise à mettre en place un nouvel écosystème pour le développement de technologies intelligentes et prend l’initiative de puiser dans le réseau mondial d’innovation pour renforcer la coopération avec les partenaires mondiaux en matière de développement industriel, de recherche et développement et en matière de projets ».
 
Pour leur part, le ministre du développement national de Singapour, Desmond Lee et le maire de Kobe, au Japon Kizo Hisamoto ont fait savoir que l’événement sera à même de permettre aux différents pays et villes de mieux cerner la problématique de l’IA à fin qu’ils puissent renforcer le soutien aux activités entrepreneuriales liés à l’IA et à l’informatique et utiliser des technologies innovantes pour améliorer la vie urbaine.
 
Ce Forum comprend 18 forums parallèles et 12 forums thématiques autour de divers sujets d’actualité, notamment les perspectives de l’industrie des technologies intelligentes, la coopération dans des projets de technologie intelligente, l’industrie intelligente, l’économie numérique et les villes intelligentes.
 
Il comprend également une technologie intelligente de 48.000 mètres carrés et cinq compétitions.
 
Grâce à la résilience du pays face à la pandémie du Covid-19, l’exposition a été relancée et un total de 241 entreprises et organisations présenteront leurs produits et technologies lors de cette manifestation de quatre jours.
 
Parmi eux, 24 organismes de recherche tels que l’Académie chinoise des sciences, le National Supercomputer Center, l’Université de Nankai, 45 entreprises figurant dans le classement Fortune 500 et les 500 premières entreprises chinoises, y compris Huawei, Tencent, CEC, CRRC Corporation Limited, Alibaba.
 
Il s’agit, également, des entreprises basées à Tianjin comme Didi Chuxing, 360 Security,Tianjin Port (Group) Co Ltd, des entreprises étrangères comme Tesla Motors et Panasonic, en plus du pavillon de Singapour, pays d’honneur de l’événement et celui de Kobe, la ville invitée d’honneur.
 
Selon le communiqué, les statistiques montrent que plus de 200 projets avec un investissement total de 100 milliards de RMB (yuan) devraient être signés au cours de l’événement. L’investissement des projets financés par le pays devrait dépasser 80 milliards de RMB (yuan) et environ 80% des projets concerneront les nouvelles technologies et les nouveaux projets commerciaux de Pékin et de la province du Hebei. L’investissement de 21 projets à capitaux étrangers va atteindre pour sa part, 2,42 milliards de dollars américains. La cérémonie d’ouverture, présidée par le maire de Tianjin, Liao Guoxun, a connu la participation du président de l’Académie chinoise d’ingénierie, Li Xiaohong.