Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

the silent mirror : la nouvelle expo de M’barek Bouhchichi


Rédigé par S.G le Vendredi 26 Mars 2021

C’est la deuxième fois que l’artiste plasticien M’barek Bouhchichi investit la galerie de l’Atelier 21 à Casablanca pour une exposition qui s’intitule The Silent Mirror, du 23 mars au 26 avril.



Cette exposition de l‘artiste M’barek Bouhchichi qui représente le corps noir et sa perception au sein de la société marocaine. L’écrivaine d’art Fatima-Zahra Lakrissa raconte dans le catalogue de l’exposition que cette exposition et les œuvres qui y sont présentérs sont « conçues comme une réponse à la différenciation et l’altérisation du corps noir et comme une tentative de réévaluation des moyens de sa représentation, à travers des techniques et protocoles créatifs mis en œuvre pour pouvoir mettre à nu la logique de la construction du portrait (…) moulé, sculpté, dessiné, peint, le corps est mis en exergue à travers un kaléidoscope de signes, de fragments et d’images qui donnent à voir le multiple ou l’éclaté. ». Mme Lakrissa continue en expliquant que les empreintes sont une métaphore de corps invisibles qui ne parviennent pas à faire un. Cela renvoie au morcellement du corps humain et à l’éclatement de la perception, assignant une responsabilité de reconstituer de nombreuses significations imaginaires et symboliques au regard.
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >