Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Youssoufia & Rehamna : Soutien consistant aux producteurs du quinoa


le Mercredi 9 Septembre 2020

A travers la fourniture de semences du quinoa de haute qualité pour la culture de 150 ha, le Groupe OCP (Site El Guentour) apporte son soutien à 3 coopératives et 100 agriculteurs.



Youssoufia & Rehamna :  Soutien consistant aux producteurs du quinoa
Dans un communiqué sur son programme «Act for Community», l’OCP (Site El Guentour) indique qu’en dépit des conditions de sécheresse ayant sérieusement affecté la production agricole durant cette campagne, les agriculteurs et producteurs dans les deux provinces ont pu récolter 35 tonnes de quinoa de haute qualité, dont une partie importante a été commercialisée.

Et d’enchaîner qu’à la lumière de la conjoncture difficile que traversent le Royaume et le monde entier en raison de la propagation de la Covid-19, le programme «Act for Community» continue à faciliter l’accès du quinoa aux espaces commerciaux de l’OCP à Youssoufia et à Benguérir afin d’aider les coopératives à surmonter les difficultés économiques et financières auxquelles elles sont confrontées en raison de cette pandémie.

D’autre part, poursuit le communiqué, ledit programme œuvre pour le développement de la filière du quinoa en tant que culture alternative, résiliente face aux changements climatiques et génératrice de richesses et de postes d’emplois au profit des organisations agricoles, des agriculteurs et des jeunes en milieu rural dans les provinces de Youssoufia et de Rehamna.

Ce programme, ajoute-t-on, vise à asseoir un système intégré autour de la filière de production du quinoa, en mettant en œuvre une série d’initiatives concernant la recherche scientifique, l’expérimentation dans les champs, l’exploration de nouveaux marchés, l’accès des organisations agricoles et des agriculteurs aux techniques et moyens de production du quinoa, la valorisation du produit par le biais des techniques de traitement et l’élaboration de marques commerciales et de conserves spécifiques à chaque coopérative.

Selon les responsables de ce projet au sein du programme «Act for Community», la promotion de cette culture est de nature à ouvrir de nouvelles perspectives prometteuses pour le développement de l’agriculture dans les zones arides et l’amélioration des revenus des agriculteurs.

Bien que la culture du quinoa soit nouvelle dans la région et se trouve encore à un stade d’expérimentation, elle a néanmoins suscité un grand intérêt à la faveur de ses multiples avantages et de sa capacité d’adaptation aux conditions climatiques difficiles et de création d’une grande valeur ajoutée par rapport à d’autres cultures.

Ainsi, tous les intervenants émettent le vœu de voir les pluies être au rendez-vous lors de la prochaine campagne agricole, ce qui aura une incidence positive sur la hausse de la superficie cultivée et de la production du quinoa, conclut le communiqué.  

  


Dans la même rubrique :
< >