Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Wydad Temera/KAC interrompu sur décision des Autorités locales de la préfecture Skherate-Temara


Rédigé par A. KITABRI le Mercredi 29 Juillet 2020



Wydad Temera/KAC interrompu sur décision des Autorités locales de la préfecture Skherate-Temara
Sur décision des autorités locales de la préfecture de Skherate-Temara ,le match opposant Wydad Temera et le KAC a été interrompu. Des représentants des autorités locales se sont présentés physiquement sur le lieu du déroulement du match ordonnant officiellement  à l'arbitre d'interrompre la partie. 

Illico presto, l'exécution de l'ordre a été appliquée. 

Juste  après, le KAC a déclaré sur sa page Facebook que deux de ses joueurs ont été testés positifs. 
Une question s impose : Pourquoi siffler le début du match si le protocole sanitaire n'a pas été respecté ? Y a-t-il une transgression .? Si la réponse est positive, qui en est le responsable ? Des informations non confirmées circulent selon lesquelles le KAC serait à l'origine de ce cafouillage. Une enquête sera sûrement diligentée  et des sanctions en découleront. 

En attendant, M. Belkchour de la Ligue Nationale Professionnelle a déclaré que la partie sera reprise le mercredi prochain. La partie sera reprise en prenant en considération les minutes déjà jouées tout en gardant le score acquis sur le terrain donnant l 'avantage au Wydad de Temera qui menait par un but à zéro. 
     
Une situation inédite  et ambigue en cette reprise  prise en otage par le Covid-19.  S'il y a eu une transgression volontaire du protocole sanitaire, c'est très grave. S il y eu négligence, également, c'est très grave. Des vies humaines sont en jeu. 

En raison de telles failles et prenant en considération la hausse vertigineuse des cas contaminés dont le dernier chiffre dépasse les 800 cas , il ne sera pas surprenant de voir les Autorités réagir et mettre fin à la reprise de la compétition. Les Autorités depuis le début de la pandémie ont toujours privilégié le facteur Santé. La FIFA et la CAf rappellent la même consigne :la santé d'abord ! Affaire  à suivre.