L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Washington appelle le Hamas à accepter une proposition de cessez-le-feu


Rédigé par L'Opinion avec AFP Lundi 8 Avril 2024

Les Etats-Unis ont affirmé lundi que les médiateurs avaient présenté au Hamas une proposition de cessez-le-feu et estimé qu'il revenait au mouvement palestinien de l'accepter, après six mois d'une offensive israélienne dévastatrice dans la bande de Gaza.



Les pourparlers qui se sont déroulés au Caire ce week-end via des négociateurs américains, égyptiens et qataris ont été "sérieux" mais il est trop tôt pour dire s'ils vont porter leurs fruits, selon la Maison Blanche.
 
Des responsables israéliens et du Hamas ont toutefois tempéré lundi les espoirs de trêve et de libération des otages retenus à Gaza, ces nouvelles négociations indirectes au Caire n'ayant pas permis d'après eux de surmonter les blocages.
 
"La situation actuelle est la suivante: une proposition a été présentée au Hamas et nous attendons la réponse du Hamas", a fait valoir John Kirby, porte-parole du Conseil national de sécurité de la Maison Blanche.
 
"Maintenant, il revient au Hamas de la concrétiser", a-t-il affirmé devant la presse, refusant de révéler des détails de cet accord pour ne pas le "torpiller".
 
Les négociations au Caire se sont tenues quelques jours après un appel téléphonique entre Joe Biden et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, marqué par une mise en garde inédite du président américain face à la catastrophe humanitaire à Gaza, menacée de famine après six mois de siège total.
 
Joe Biden avait également accentué la pression sur Benjamin Netanyahu pour conclure "sans délai" un accord de cessez-le-feu permettant un retour des otages.
 
Les soldats israéliens se sont retirés dimanche du sud de la bande de Gaza, notamment de la grande ville de Khan Younès, mais Benjamin Netanyahu a réaffirmé sa détermination à lancer une offensive à Rafah, plus au sud dans le territoire.
 
"Nous ne sommes pas favorables à une opération terrestre d'envergure à Rafah", a rappelé John Kirby.
 
"Nous ne voyons pas de signes indiquant qu'une telle opération est imminente ou que ces troupes sont repositionnées en vue d'une telle opération", a ajouté le porte-parole.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News