Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Voici les résultats officiels des élections législatives, régionales et communales


Rédigé par La rédaction le Jeudi 9 Septembre 2021

Le ministère de l’Intérieur a dévoilé, jeudi soir, les résultats généraux des élections législatives, régionales et communales. Comme annoncé par "l'Opinion" plutôt dans la journée, le Parti de l’Istiqlal a décroché 81 sièges, il a donc presque doublé sa présence au parlement. Il occupe également la deuxième place dans les Conseils régionaux.



Grace à un travail de longue haleine et d’une dynamique positive qu’a connue le parti durant ces dernières années, l’Istiqlal a enregistré sa meilleure performance électorale depuis 2011, en assurant 81 sièges au Parlement., se positionnant ainsi à la 3ème place des élections législatives.
 
La première et la deuxième places du classement sont, quant à elles, occupées respectivement par le Rassemblement National des Indépendants (RNI) qui a remporté 102 sièges et le Parti Authenticité et Modernité (PAM) qui a décroché 86 sièges. Les top 3 sont suivis de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP, 35 sièges), du Mouvement Populaire (MP, 29 sièges), du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS, 21 sièges), de l’Union Constitutionnelle (UC, 18 sièges) et du Parti de la Justice et du Développement (PJD, 13 sièges), alors que les autres formations politiques se partagent le reste des sièges (10).

Pour ce qui est de la répartition des sièges au niveau des Conseils des communes et d'arrondissements, le RNI, le PAM et l’Istiqlal ont obtenus respectivement, 9.995, 6210 et 5.600 sièges. L’USFP arrive en quatrième position avec 2415 sièges, suivi du MP (2253), de l’UC (1626), du PPS (1532) et finalement du PJD qui affiche des résultats catastrophiques à tous les niveaux (777). Les 1525 sièges restants sont départagés entre les autres formations politiques.  

S’agissant des Conseils des régions, l’Istiqlal est classé deuxième avec 144 sièges, devancé par le RNI (196) et suivi par le PAM (143). L’USFP arrive encore une fois en quatrième position avec 48 sièges, suivi du MP (47), de l’UC (30), du PPS (29), le PJD a pour sa part gagné 18 sièges. Les 23 sièges restants sont départagés entre les autres formations politiques.