L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Visa Schengen : Les frais pourraient augmenter de 12,5% en 2024


Rédigé par L'Opinion Mardi 13 Février 2024

La Commission européenne prévoit une hausse significative des frais de visa Schengen, une mesure justifiée par l'inflation croissante en Europe. Les voyageurs devront se préparer à débourser davantage pour obtenir le précieux document.



Un changement majeur se profile à l'horizon pour les voyageurs cherchant à pénétrer dans l'espace Schengen. La Commission européenne annonce une proposition de réforme qui verrait les frais de visa Schengen grimper de 12,5% en 2024. Une augmentation notable qui, si elle est adoptée, entraînera une modification substantielle des coûts d'accès à l'Europe pour les voyageurs.
 
Actuellement fixés à 80 euros pour les adultes et 40 euros pour les enfants, les frais de visa Schengen pourraient bientôt atteindre respectivement 90 euros et 45 euros. Cette hausse, selon la Commission, est en grande partie motivée par l'augmentation du taux d'inflation dans les pays membres de l'Union européenne.
 
Cette proposition de réforme a été discutée en détail avec les experts des États membres de l'espace Schengen, soulignant ainsi l'importance accordée à cette question cruciale. L'initiative est désormais ouverte à la consultation publique jusqu'au 1er mars 2024, permettant à tous les citoyens européens de faire entendre leur voix sur cette question.
 
Cependant, la Commission assure que cette augmentation ne touchera pas les frais de prolongation du visa Schengen, qui demeureront à 30 euros, ni les ressortissants des pays bénéficiant d'accords de facilitation de visa. Une mesure qui vise à maintenir l'accessibilité du processus pour ces groupes spécifiques de demandeurs.
 
Cette annonce survient dans un contexte où les demandes de visa Schengen des Marocains ont été confrontées à un taux de refus alarmant ces dernières années. Avec près de 30% des demandes rejetées en 2022, les voyageurs marocains ont été confrontés à des défis considérables pour obtenir l'entrée dans l'espace Schengen. Des pays comme la France et l'Espagne ont enregistré un nombre élevé de refus, suscitant des préoccupations quant à la complexité du processus de visa.
 
Toutefois, des signes d'assouplissement émergent, comme l'annonce de la levée des restrictions sur les visas pour les Marocains par l'ambassadeur de France au Maroc en novembre dernier. Ces développements pourraient apporter un soulagement aux voyageurs marocains cherchant à explorer l'Europe, même si les défis subsistent.








🔴 Top News