Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Vaccination anti-Covid: Le Honduras, la Bolivie et le Nicaragua veulent bénéficier des enseignements du Maroc


Rédigé par La Rédaction avec MAP le Vendredi 19 Mars 2021

Les Groupes Parlementaires d’Amitié avec le Royaume du Maroc relevant des parlements du Honduras, de la Bolivie et du Nicaragua, ainsi que la liaison de la Fondation globale Afrique latine, ont exprimé, jeudi, leur souhait de tirer profit de l’expérience du Maroc en matière de gestion de la pandémie Covid-19, notamment du succès de sa campagne de vaccination.



Vaccination anti-Covid: Le Honduras, la Bolivie et le Nicaragua veulent bénéficier des enseignements du Maroc
Ces Groupes parlementaires d’amitié, qui ont salué la politique sanitaire adoptée par le Royaume pour faire face à cette pandémie, ont appelé, dans un communiqué conjoint, le Maroc à soutenir leurs gouvernements «à travers des actions de coopération et d’échange d’expériences».

Saluant la gestion du Maroc de la pandémie actuelle, en particulier le fait que 95% des doses de vaccins anti-Covid injectées en Afrique ont été administrées au Maroc, les parlementaires ont appelé «le Royaume du Maroc à soutenir nos gouvernements et nos acteurs de la santé dans cette bataille, à travers la coopération et le transfert d’expériences», indique le communiqué.

Les parlementaires du Honduras, de la Bolivie et du Nicaragua ont dit hautement apprécier les efforts de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a donné le coup d’envoi de cette campagne de vaccination ayant bénéficié déjà à plus de quatre millions de personnes, ce qui a conforté la position du Royaume en tant que «leader en la matière sur le continent africain».

Par ailleurs, les députés des groupes d’amitié avec le Maroc de ces trois pays latino-américains ont appelé à renforcer les relations avec le Royaume dans les domaines politique, économique et culturel, tout en plaidant en faveur de toute initiative de paix et de prospérité pour le Sahara marocain.

Signé par la députée hondurienne Johana Bermúdez, la députée Wendy María Guido du Groupe parlementaire d’amitié Nicaragua-Maroc et l’ancienne députée Shirley Suarez Antelo, secrétaire du Groupe parlementaire d’amitié Bolivie-Maroc, le document a appelé au développement d’un cadre diplomatique et parlementaire et d’un plan de travail commun permettant de concrétiser la coopération avec le Royaume.

Les parlementaires latino-américains saisissent cette «opportunité pour développer un cadre qui permette de renforcer les relations avec le Maroc et d’élaborer un plan de travail commun, en renforçant la diplomatie parlementaire et la coopération nécessaire en temps de crise, notamment sur la base de la coopération sud-sud et de la coopération triangulaire», conclut le communiqué.