Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une nouvelle route maritime reliera l'Arabie saoudite, Israël et le Maroc


Rédigé par Kawtar Chaat le Lundi 5 Juillet 2021

La compagnie maritime israélienne ZIN va ouvrir une route maritime entre le port saoudien de Djeddah et les ports marocains d'Agadir et de Dakhla, avec une escale en Israël.



La nouvelle route maritime intervient suite à l'annonce du début des vols directs entre Israël et le Maroc. Le lancement de cette liaison maritime pour le transport de marchandises entre l'Arabie saoudite, Israël et le Maroc est prévu dans les prochaines semaines. La ligne maritime devrait partir de Djeddah en Arabie saoudite, puis s'arrêter à Haïfa en Israël, pour terminer son voyage dans les ports marocains d'Agadir et de Dakhla dans l'océan Atlantique.

Suite au rétablissement des liens, de nombreuses entreprises, tant marocaines qu'israéliennes, ont commencé à étendre leurs liens économiques et à explorer de nouvelles perspectives commerciales. Par conséquent, les deux pays ont lancé de nouvelles initiatives pour faciliter le transport et l'investissement. A cet égard, « plusieurs Juifs marocains reviendront au Maroc pour investir dans l'immobilier, l'agriculture ou les industries. Par le passé, les Juifs travaillaient dans le commerce de l'or et dans la joaillerie mais aussi dans la couture, le tissage de la soie, la broderie, et dans diverses industries traditionnelles marocaines », a déclaré récemment le rabbin marocain Abraham Sabbagh.

ZIM est une compagnie maritime israélienne publique qui a été créée en 1945. Elle a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 3,2 milliards de dollars en 2018. Elle détient environ 70 navires et est considérée comme l'un des 20 principaux transporteurs de fret.

Le mois dernier, des manifestants américains ont empêché un porte-conteneurs chargé de marchandises israéliennes de décharger dans le port américain d'Oakland. Selon certains médias américains, c'était la première fois qu'un porte-conteneurs ZIM entrait dans le port américain en sept ans, mais il a finalement été contraint de retourner dans l'océan en raison des protestations des travailleurs du port. Les travailleurs américains ont protesté en réponse à la guerre de 11 jours et à la politique générale d'Israël envers le peuple palestinien.