Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une femme SDF à l’origine de la profanation de la stèle d’Abderrahmane Youssoufi


Rédigé par Hajar Lebabi le Samedi 20 Juin 2020

La profanation de la stèle commémorative de l'ancien Premier Ministre ne restera pas impunie. L'auteure présumée de cet acte qui avait suscité l'émoi des marocains puisque commis 24 heures après le décès d'Abderrahmane Youssoufi est une femme en situation de rue.



Les autorités policières de Tanger ont interpellé, vendredi soir, une femme en situation de rue et présentant des signes de troubles mentaux, et qui aurait vandalisé la stèle commémorative de l’ancien Premier Ministre.

La femme, âgée de 48 ans, avait couvert la stèle de boue aux premières heures de dimanche 31 mai, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que les enquêtes, les investigations sur le terrain et les expertises techniques réalisées ont permis d’identifier la suspecte et de la localiser.

La mise en cause a été soumise à une enquête préliminaire, sous la supervision du parquet compétent, avant que l’expertise médicale ne dévoile que l’intéressée souffre d’une maladie mentale ce qui a nécessité son placement dans un hôpital psychiatrique de Tanger en vue d'un traitement.

  


Dans la même rubrique :
< >