Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Une étude américaine établit un lien entre le cannabis et la réduction du risque d'infection au Covid


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 14 Janvier 2022

Alors que le cannabis est de plus en réputé pour ses propriétés thérapeutiques, des chercheurs étudient maintenant le potentiel de cette plante en matière de traitement de de prévention des infections au Covid-19. Selon une nouvelle étude de deux universités de l’Oregon, aux Etats-Unis, le chanvre contiendrait des acides potentiellement efficaces contre le virus.



Publiée cette semaine sur la plateforme de recherche ACS Publications, l'étude menée par des chercheurs de l’Oregon State University et de l’Oregon Health and Science University a révélé que des composés présents dans le chanvre sont susceptibles d'empêcher le SARS-Cov-2 de pénétrer les cellules saines.

 

Cette étude souligne que l’acide cannabigérolique (CBGA) et l’acide cannabidiolique (CBDA) se sont avérés efficaces contre les variants Alpha et Bêta. Les résultats de l'étude affirment que les deux agents cannabinoïdes, une fois extraits, peuvent aider non seulement à prévenir l'infection, mais aussi à traiter l'infection.

 

Dans le cadre cette étude, différentes expérimentations ont été effectuées sur plusieurs extraits de plantes (trèfle rouge, igname sauvage, houblon et réglisse), toutefois, c’est le cannabis qui a montré une affinité potentielle avec la protéine de pointe du virus.

 

Par ailleurs, les propriétés thérapeutiques du cannabis ont été largement étudiées avant la propagation du Covid-19. Les agents extraits de la plante de cannabis sont efficaces pour soulager la douleur, atténuer l'anxiété et réduire l'inflammation.

 


  


Dans la même rubrique :
< >