L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Twitter: Limite d’envoi de messages privés pour les abonnés non payants


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Dimanche 6 Août 2023

Twitter va de nouveau restreindre les comptes non payants. Les utilisateurs doivent désormais payer une souscription à l’abonnement Twitter Blue pour pouvoir envoyer des messages aux personnes qui ne les suivent pas.



Twitter a introduit ce samedi une nouvelle limite à ses utilisateurs, qui ne peuvent plus échanger autant de «DM» qu’ils le souhaitent, à moins de souscrire à l’abonnement Twitter Blue.

Le réseau social va donc restreindre les comptes non abonnés à Twitter Blue, si les utilisateurs ne paient pas, ils ne pourront plus envoyer de messages aux personnes qui ne les suivent pas. Telle est donc la nouvelle décision d'Elon Musk, qui suscite la surprise et alimente la polémique chez les utilisateurs de la plateforme.

Ce système de limitation des messages privés a été adopté en premier par le réseau social professionnel LinkedIn, où il est nécessaire de souscrire à l'abonnement Premium pour pouvoir envoyer un message privé à une personne qui ne suit pas l'utilisateur.

Le patron de la plateforme a en effet annoncé que, dans les prochains jours, une nouvelle mise à jour arriverait sur les différents appareils, pour permettre de restreindre l'accès aux messages privés pour tous les utilisateurs ne payant pas l'abonnement Twitter Blue.

Dans un tweet, Elon Musk a même justifié ce choix par la nécessité de mettre un terme aux messages privés bombardés d'invitations provenant de robots, qui se sont multipliées ces dernières semaines.

Il a précisé : "Les seuls réseaux sociaux qui survivront seront ceux qui imposeront une vérification. Le système de paiement est un moyen de vérification qui multiplie par environ 10.000 le coût d'un robot", a précisé Elon Musk.

Pour rappel, Twitter avait déjà annoncé en début juillet que la plateforme Tweetdeck, utilisée pour compiler les tweets de différents comptes et listes sur un seul écran, serait réservée aux abonnés Twitter Blue dès le mois d’août.

Quelques jours plus tôt, le nombre de tweets visibles par jour avait été limité à 1000 pour faire face «aux niveaux extrêmes de recueil de données et de manipulation de système». Les abonnés à la formule payante, eux, n’étaient limités qu’à 10.000.

Apparemment, Elon Musk veut encourager les utilisateurs à s’abonner parce que les finances de la plateforme sont au plus mal : « Nous sommes toujours en situation de flux de trésorerie négatif, à cause d’une chute d’environ 50 % des revenus publicitaires et de la lourde charge de la dette », confiait le patron de Twitter la semaine dernière.

Et d’ajouter : « Nous devons parvenir à un flux de trésorerie positif avant d’avoir le luxe de faire quoi que ce soit d’autre ».