L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Transport aérien : les MRE relancent le secteur


Rédigé par Kawtar Chaat le Jeudi 23 Septembre 2021

Après de longs mois de stagnation, le transport aérien a rebondi et a réussi à reprendre progressivement son rythme de croisière durant la saison estivale, poussé par le mouvement des MRE, suite à une mobilisation générale pour faciliter le retour des Marocains du monde dans le cadre de l'opération «Marhaba 2021».



Le trafic commercial international dans les aéroports du Royaume, au cours du seul mois d'août, a récupéré 82% du nombre de passagers enregistrés au cours de 2019, un taux comparable aux taux enregistrés dans les pays méditerranéens comme la France (70%), l'Espagne (68% ) et la Turquie (76 %).
 
Cette performance est attribuée, selon l’Office national des aéroports (ONDA), à la croissance importante du trafic aérien suite aux instructions royales pour accompagner le lancement de l'opération Marhaba 2021. De nouvelles lignes aériennes ont été lancées et les fréquences ont été renforcées au niveau des compagnies aériennes, ce qui a contribué au renforcement de la connectivité aérienne du Maroc durant cette période.
 
Outre Royal Air Maroc et Air Arabia, 43 compagnies aériennes internationales ont opéré des vols vers le Maroc (Ryanair, Tui Airways, Air France...), dont certaines pour la première fois, notamment la compagnie aérienne israélienne « Israir » (Marrakech-Menara ) et Transavia, (Pays-Bas / Fès-Sais).
 
De plus, de nouvelles lignes aériennes ont été lancées, notamment Casablanca-Düsseldorf, Marrakech-Saragosse, Fès-Rotterdam, Oujda-Murcie, Rabat-Malaga et Agadir-Lisbonne.
 
En conséquence, les indicateurs du secteur du tourisme ont, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF),  rebondi au cours des mois de juin et juillet derniers, après la réouverture progressive des frontières nationales à compter du 15 juin, et grâce aux mesures particulières prises dans le cadre de l'opération Marhaba.
 
Le nombre de passagers a augmenté au cours du deuxième trimestre 2021 à près de 412.000, contre seulement 8 300 au cours du même trimestre de l'année dernière, alors qu'à la fin du premier semestre 2021, la baisse du nombre d'arrivées s'est déplacée vers moins 57,3% par rapport à moins 63,5% il y a un an.

Trafic aérien : une remontada en pleine pandémie

Malgré la situation difficile engendrée par l'épidémie, les aéroports du Royaume ont enregistré un bon bilan. Entre le 15 juin et le 31 août 2021, un total de 3.560.526 passagers ont été reçus à travers 31.202 vols internationaux. Ces chiffres, par rapport à la même période en 2019, représentent un taux de retour de 65 % pour les passagers, et de 77 % pour le nombre de vols internationaux.
 
Selon les données de l'ONDA, l'aéroport international Mohammed V de Casablanca a accueilli 1.457.154 passagers internationaux, ce qui représente un taux de récupération de 58% du trafic aérien enregistré au cours de la même période en 2019, tandis que l'aéroport de Marrakech-Ménara a accueilli 565.680 passagers, ce qui représente un taux de récupération de 46%.
 
Dans certains aéroports, le nombre de passagers internationaux a même dépassé le nombre enregistré au cours de la même période en 2019, notamment aux aéroports de Tétouan (133%), Nador (127%), Tanger (114%), Al Hoceima (106 %) et Oujda (105 %).








🔴 Top News










 
Other