L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Transport aérien : Vers la création de nouvelles compagnies aériennes ?


Rédigé par L'Opinion Mardi 30 Mai 2023

La Commission des Infrastructures, de l'Energie, des Mines et de l’Environnement relevant de la Chambre des Représentants a tenu, mardi, une réunion consacrée à l’examen de la situation et des perspectives de la Royal Air Maroc (RAM), en présence du ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil et du PDG de la RAM, Abdelhamid Addou. Une réunion durant laquelle le ministre de tutelle a exposé son plan de développement du transport aérien sans cacher l'ambition de du Royaume de créer de nouvelles compagnies aériennes. Détails.



Dans son allocution lors d'une réunion de la Commission des infrastructures, de l'énergie, des mines et de l'environnement à la Chambre des représentants sur "la situation et les perspectives de la Royal Air Maroc (RAM)", M. Abdeljalil a affirmé que "l'ambition principale est de développer un système de transport intégré et durable qui soutient la croissance économique de notre pays et contribue à l'amélioration des conditions de vie des citoyens".
 
Afin d'atteindre cet objectif, le ministère travaille sur plusieurs axes de développement du transport aérien pour la période 2021-2026, basés sur la consolidation de la position de l'aéroport Mohammed V en tant que pôle régional du transport aérien, l'incitation à la création de nouvelles compagnies aériennes et le renforcement des liaisons du Royaume avec le marché du transport aérien international par la signature de nouveaux accords de transport aérien, a souligné le ministre.
 
L'augmentation du nombre de vols sur les lignes internationales actuellement en service, l'amélioration de la qualité des services dans les aéroports et de leur capacité d'accueil, le développement du transport aérien interne, ainsi que la consolidation de la transformation numérique du secteur du transport aérien, figurent également parmi les axes d'intervention du ministère, a-t-il poursuivi, rappelant le rôle fondamental du secteur du transport aérien dans le développement économique national.
 
Il a rappelé les différentes mesures prises a cet effet, notamment la stimulation du mouvement aérien international à travers la conclusion d'accords plus libéraux entre le Maroc et les pays étrangers qui entretiennent des relations économiques avec le Royaume, le soutien aux efforts de développement du transport aérien interne, le développement d'un réseau d'aéroports internationaux et nationaux et l'amélioration de leurs services et l'incitation à la création de nouvelles compagnies de transport aérien, outre la signature de contrats-programmes entre l'Etat et la RAM.
 
Grâce à ces efforts, le secteur du transport aérien a connu une amélioration tangible de ses différentes composantes et un développement continu du mouvement aérien international, les aéroports marocains ayant enregistré au cours de 2019 le nombre record de plus de 25 millions de passagers, contre 6,7 millions en 2003, a expliqué M. Abdeljalil, notant qu'au cours des 15 dernières années, le Maroc a réussi à quadrupler le nombre de passagers accueillis, contre le double au niveau mondial pendant la même période.
 
Les efforts consentis par le ministère, en concertation avec la RAM et l'Office national des aéroports (ONDA), ainsi qu'avec les différents acteurs du secteur, ont permis de réaliser un saut qualitatif dans ce domaine et de maintenir une importante flexibilité d'adaptation rapide aux changements qu'a connus le marché du transport aérien après sa libéralisation, ainsi qu'en matière des investissements nécessaires pour accompagner le développement de la demande et la diversification des destinations et des services, outre la nécessité d'accompagner la transformation technologique et numérique que connaît le secteur au niveau mondial.
 
Au cours de cette rencontre, le directeur général de la RAM, Abdelhamid Addou, a présenté un exposé exhaustif sur la situation de la compagnie au regard de la conjoncture internationale actuelle, passant en revue les axes stratégiques adoptés pour améliorer ses services et renforcer sa compétitivité.

(Avec MAP) 








🔴 Top News