Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Lajovic, Rublev et Zverev, le tiercé gagnant


Rédigé par M. BELAOULA le Mardi 20 Octobre 2020

Trois tournois ATP (500 et 250) ont pris fin dimanche pour passer le témoin à deux autres 250 et un tournoi WTA



Tennis : Lajovic, Rublev et Zverev, le tiercé gagnant
En effet, dimanche dernier, on a vécu les phases finales de trois tournois ATP et le démarrage de trois autres dont une compétition au féminin à Ostrava en République Tchèque. 

Nous commençons par l’ATP 250 de la Sardaigne qui a connu un dénouement inédit où tous les favoris sont tombés comme des feuilles mortes, l’un après l’autre, où ce sont les «non-classés» qui ont pris, en main, les destinées du tournoi. Après le retrait du n°1 du tableau, l’Italien Fabio Fognini, qui a été testé positif au coronavirus, c’est son remplacement (Lucky-loser), le Serbe Danilo Petrovic, qui a fait, après, le boulot jusqu’en demi-finale où il a été stoppé par l’Italien Marco Cecchinato, vainqueur auparavant du n°4, l’Espagnol Albert RamosVinolas, pour croiser en finale le Serbe Laslo Djere. Ce dernier qui a créé, d’entrée, la surprise en éliminant son compatriote et tête de série n°2, Dusan Lajovic, pour enchaîner jusqu’en demi-finale où il devait confirmer contre l’Italien Lorenzo Musetti, contraint à l’abandon au 3ème set. En finale, les deux protagonistes ont fourni une belle empoignade qui a tourné en faveur du Serbe sur le score de 7/6 [3], 7/5.

Rublev près du Masters 
En Russie, la première sensation reste l’élimination, au second tour, du Russe et tenant du titre, Daniil Medvedev, sur ordre de l’Américain Reilly Opelka qui sera stoppé, à son tour, par le futur finaliste et n°7 du tournoi, le Croate Borna Coric qui a stoppé, en demi-finale, le Canadien et n°6, Milos Raonic par 1/6, 6/1, 6/4. Une victoire et une finale contre le n°3, le Russe Andrey Rublev, auteur d’une belle opération, en demi-finale, aux dépens du Canadien et tête de série n°2, Daniel Shapovalov (4/6, 6/3, 6/4). Une finale où le Russe va décrocher son 4ème titre de l’année 2020, après ses sacres à Doha, Adélaïde et Hambourg, en ne payant que 7/6 [5], 6/4 à son adversaire Coric. Le Russe qui s’approche, désormais, d’une qualification au Masters de Londres. Voir par ailleurs.  

Et de 12 pour Zverev
En Allemagne, on a joué le premier des deux tournois ATP programmés à Cologne en octobre où le maître à jouer n’était autre que l’enfant prodige du pays et n°7 mondial, Alexander Zverev, qui a battu en finale le Canadien et tête de série n°3, Félix Auger-Aliassime, en deux fois 6/3. C’est le 12ème titre à ajouter au palmarès de l’Allemand contrairement au jeune Canadien qui échoue pour la sixième fois dans une finale. Une finale qui a respecté la logique avec des deux têtes d’affiche, contrairement aux autres à l’image de Benoît Paire (n°4) et Marin Cilic (n°8), sortis au second tour, et du n°6, le Polonais Hubert Hurkacz, stoppé en quart par Roberto Bautista Agut qui sera accroché, juste après, par le prodige Canadien. 

  


Dans la même rubrique :
< >