Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Djokovic et consorts reviennent à Vienne


Rédigé par M. BELAOULA le Lundi 26 Octobre 2020

C’est une semaine qui débute sur les chapeaux de roue avec l’Open de Vienne (ATP 500) qui compte une belle brochette mondiale



Tennis : Djokovic et consorts reviennent à Vienne
À partir de ce lundi, les regards seront braqués sur l’Autriche et l’ATP 500 de Vienne qui connaît une participation assez costaud avec en tête de lice le n°1 mondial, Novak Djokovic, qui a bénéficié d’une «wild-card» dans le but de s’accaparer des 500 points ATP. Il aura à ses côtés le tenant du titre, Dominic Thiem, son rival de la finale, l’Argentin Diego Schwartzman, le Grec Stefanos Tsitsipas et le Russe Daniil Medvedev qui vont essayer de lui jouer aux trouble-fêtes. 

Le Serbe qui reste le joueur de la saison avec un score de 37-2 en remportant, entre autres, un titre majeur et deux Masters 1000. Mais c’était sans compter sur ses deux cinglantes défaites à l’US Open et à Roland-Garros qui lui ont gâché un peu la fête. 

Présent à Vienne mais il va sauter le Masters de Paris-Bercy dont il est le tenant du titre. Il avait l’assurance de conserver les points gagnés puisque l’ATP avait étendu sur deux ans, et non plus un, son système de points, suite à la pause forcée du circuit due à la pandémie de coronavirus.

Le chiffre magique
Donc en venant à Vienne, Djokovic cherche à oublier son revers du Majeur parisien mais, surtout, de décrocher, en cas de victoire, les 500 points qui vont le propulser bien loin de Rafael Nadal dans la course pour le leadership mondial et pour consolider sa position devant la compétition ultime pour le record de Roger Federer. Ce dernier qui a passé 310 semaines en tant que numéro un mondial et Novak passera les records de classement exclusifs s’il reste sur le trône jusqu’en mars, scénario plus que probable car il conserve tous les points gagnés au cours des deux premiers mois de 2020. Une sérieuse concentration en Autriche et sur les prochaines finales qui vont lui permettre d’augmenter son décompte pour se classer comme le favori principal pour égaler ce chiffre magique que Roger Federer avait établi en 2018.

Quinze ans après
C’est pour la sixième fois, au cours des dix dernières années, que Djokovic va terminer la saison en tant que n°1 mondial tout en sentant satisfait de sa façon de jouer, malgré ses défaites à l’US Open et à Roland Garros. Le Serbe, qui a soulevé le huitième sacre à l’Open d’Australie et le trophée de Dubaï, avant le confinement, était le joueur à battre une fois la saison ait redémarré en août, remportant la 35e couronne des Masters 1000 à Cincinnati avant de connaître sa première disqualification en carrière à l’US Open. Rebondissant, immédiatement, Novak a remporté la couronne à Rome, espérant la même chose à Roland Garros mais il y avait un certain Nadal. Absent depuis 2007, lorsqu’il avait battu Stan Wawrinka 6-4, 6-0 pour prendre d’assaut le Suisse et soulever le trophée, Djokovic sera l’attraction de ce Vienne 2020.

M. BELAOULA