Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Bienvenue Elliot Benchetrit !


Rédigé par M.BELAOULA le Samedi 26 Décembre 2020

Après l'Algérien, Lamine Ouahab, et le Suisse, Adam Moundir, c'est un autre joueur qui vient à la rescousse du tennis national



Tennis : Bienvenue Elliot Benchetrit !
En effet, après le renfort de l'Algérien, Lamine Ouahab, et du Suisse, Adam Moundir, qui ont épousé la nationalité marocaine, selon diverses conditions, c'est au tour, dernièrement, du Franco-marocain, Elliot Benchetrit, d'opter pour les couleurs nationales. Un renfort qui vient à point nommé, en cette période historique que vit notre pays après les derniers événements concernant la légitimité de nos provinces sahariennes.
C'est du joueur de tennis français, Elliot Benchetrit, qu'il s'agit et qui a annoncé, sur Instagram, qu'il va, désormais, défendre les couleurs du Maroc, le pays de son père, en Coupe Davis et aux Jeux Olympiques, en cas de qualification. Il dévoile, ainsi, un "grand changement" dans son "histoire tennistique" à partir du 1er janvier 2021. Né le 2 octobre 1998 à Nice, il a annoncé, vendredi, avoir décidé de changer de nationalité sportive sur les courts. "Jouer pour le Maroc, pays de naissance de mon père, va être un honneur ! Représenter ce pays en Coupe Davis et aux JO le sera tout autant", a-t-il écrit sur son compte Instagram.
« Je reste Français, mais sur un court de tennis je jouerai sous les couleurs du Maroc », a-t-il précisé. « Je remercie la France pour toute son aide et son soutien dans mon développement, mais pour aller chercher le « step » du dessus, il faut changer quelque chose ». Un message qu'il a conclu par une citation d'Albert Einstein : "La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent".
 
                         Un début tout en rose !
 
Le Niçois, qui vit actuellement au Maroc, à Témara, et qui s'entraîne au Royal Tennis Club de Mohammedia, a commencé sa carrière professionnelle en 2016, à l'âge de 17 ans, et occupe la 208ème place mondiale, en date de juin 2020. Il est, bien sûr, bien connu du public marocain qui l'avait côtoyé lors de ses différentes participations au Maroc. Son père, Didier, un biochimiste, et sa mère, une technicienne de laboratoire, l'avaient, toujours, accompagné lors de ses venues au Maroc. Au niveau international, il a, même, été classé 198e en février 2020, après s’être qualifié pour le tableau principal de l’Open d’Australie. Auteur d'un début tout en rose, Benchetrit a commencé par remporter son premier match sur le circuit principal, lors du tournoi de Roland-Garros. Là où il est sorti des qualifications pour battre le Britannique Cameron Norrie, avant de s’incliner au 2ème tour. S'agissant de sa plus grande victoire, après avoir disputé cinq Grands Chelems dans sa carrière, reste son succès au 1er tour de Roland-Garros en 2019 face au Britannique Cameron Norrie (49e), alors qu'il était 273ème mondial.
 
                                           Plus qu'un outsider
 
En dehors de ce 2ème tour à Roland-Garros en 2019. Il a également participé au 1er tour du Grand Chelem parisien en 2018 et en 2020, et s’est qualifié pour le 1er tour de l’US Open en 2019. Le "Néo-marocain", qui évolue le plus souvent sur le circuit Challenger, a atteint la demi-finale du tournoi de Mouilleron-le-Captif en 2018, son meilleur résultat en Challenger. Surnommé "The Underdog", lors de la première édition de l’Ultimate Tennis Showdown, Elliot a prouvé qu’il était plus qu’un outsider, en échouant de peu aux portes des dernières marches en battant, entre autres les Lucas Pouille et Benoît Paire. Alors, c'est la bienvenue à notre nouveau compatriote qui doit se sentir chez lui.