Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Au Stade Marocain…on a disputé la hiérarchie


Rédigé par M. BELAOULA le Mardi 9 Mars 2021

On ne le répétera jamais assez pour dire que l’activité tennistique au SM s’est métamorphosée d’une façon impressionnante



La cérémonie de remise des prix aux différents lauréats et lauréates du tournoi de classement du Stade Marocain.
La cérémonie de remise des prix aux différents lauréats et lauréates du tournoi de classement du Stade Marocain.
C’est vrai et c’est à l’unanimité que ces derniers temps, surtout après l’avènement de la nouvelle commission sportive et de l’implication directe du président Mounir Baiz, l’activité tennistique bat son plein au sein du légendaire club du Stade Marocain à telle enseigne que l’ensemble des courts ne chôme plus du matin au soir. Entre l’école de tennis, les entraînements des différentes équipes et l’engouement des membres pratiquants, c’est du non-stop même en cette période de la pandémie où rien n’est négligé au point de vue restrictions sanitaires et le respect total du post-Covid selon les recommandations de la fédération.

Établir la hiérarchie du club

Juste avant de se lancer dans l’organisation du tournoi interne du club qui s’est clôturé, dimanche dernier, en apothéose (voir notre édition du mercredi 3 mars), la commission sportive du club, avec à sa tête Mme Ibtissam Masmoudi et le directeur technique Issam Amassad, a instauré une compétition réservée, exclusivement, aux membres du club dans les différentes catégories. Un tournoi de classement qui comportait sept tableaux pour jauger la valeur de tout à chacun et chacune et établir la hiérarchie du club. 

Chez les jeunes «filles» la première place est revenue à Nouhaila Daoudi devant Lina Doukkali, alors que Samy Iraqui s’est imposé chez les jeunes «garçons» devançant au classement Kamil Rhazali. Du côté des dames, le dernier mot et la première place ont basculé en faveur de Mouna Idlkadi, qui fêtait, à l’occasion, son anniversaire. Sa dauphine n’est autre que Nadine Balkhi qui a bien marqué son parcours.

Place aux défis !

Quant au tableau majeur, on voyait mal qui pourrait jouer aux troubles fêtes au futur n°1 du club, Hakim El Khoumri, qui a eu raison de tous ses adversaires pour conclure contre son second Yassine Zerrouki. Ce dernier qui, avec la complicité de Smaïl Benbachir, va se venger, en double seniors, sur son bourreau du simple qui était aux côtés d’Ismaïl Alaoui Douiri. En simples vétérans, qui n’ont rien perdu de leur vélocité, Rachid Balkhi a damé le pion, en dernier lieu, à Brahim Jamal qui va se ressaisir en double en enlevant le tableau. Ce fut aux côtés de Mohamed Idlkadi après avoir battu, en finale, la paire composée de Nabil Tazi et de Jawad Maâmri. Un verdict qui semble, plus ou moins, conforme à la hiérarchie pour laisser place, maintenant, aux défis.

Progression et fidélité

Et c’est au cours d’une sympathique réception que le président Mohamed Mounir Baiz et son équipe technique ont tenu à récompenser les différents lauréats et lauréates de ce tournoi de classement du club tout en les incitant à continuer dans leur progression et à rester fidèles aux couleurs de leur club.