Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Témara : Un accord trouvé entre les éboueurs grévistes et le Conseil communal


Rédigé par Safaa KSAANI le Mercredi 5 Mai 2021

Quelques jours d’arrêt temporaire de travail des éboueurs ont suffi pour que les poubelles débordent de partout à Témara. Un accord a été trouvé entre le Conseil communal de la ville et les grévistes.



Quand Témara se transforme en décharge (Ph. Nidal)
Quand Témara se transforme en décharge (Ph. Nidal)
Ordures jetées à même le sol, bennes saturées qui débordent, enchevêtrement de sacs-poubelles en pleine rue, déchets recyclables dispersés sur les trottoirs… Après quelques jours d’inactivité de la part des ouvriers, les détritus continuent de s’accumuler. Dans une déclaration à la presse, Abdelaziz El Ayed, premier vice-président du Conseil, a jugé ces faits inacceptables et vont à l’encontre des dispositions du contrat de délégation de service public signé avec Mecomar. Et de préciser que la société avance ne pas avoir reçu de carburant de la part de son fournisseur.

“Ce qui est inadmissible”, juge-til. Il a également affirmé que le ramassage des ordures demandera beaucoup de temps. De son côté, Said Boudi, représentant syndical des ouvriers de Mecomar, a fait savoir qu’ils n’ont pas reçu leurs salaires des trois derniers mois. Et d’ajouter que “les ouvriers n’ont jusqu’à présent mené aucune grève. En revanche, ils comptent l’organiser vendredi prochain”.

Un terrain d’entente trouvé

Après des heures d’âpres négociations, un accord a été trouvé entre le Conseil communal de Témara et les éboueurs grévistes de la société Mecomar, mettant ainsi fin à leur grève, mercredi 5 mai. C’est ce que nous affirment des sources bien informées à la Commune. D’ailleurs, le premier vice-président du Conseil l’a confirmé lors de son intervention au Journal télévisé d’Al Aoula, mardi soir.

Par ailleurs, faute de négociations et de réponses satisfaisantes, les éboueurs de la société Mecomar, société chargée de la gestion déléguée du service public des déchets ménagers et assimilés au niveau de Témara, ont suspendu leur activiré depuis la fin de la semaine dernière. Un arrêt qui a suscité l’indignation des habitants de la ville, et du Conseil communal de la ville de Témara. A cet égard, le Conseil a présenté des excuses auprès des habitants de la ville.

Pour mémoire, la société marocaine Mecomar, qui était chargée de la gestion des déchets à Témara depuis vendredi 1 février 2013 pour une durée de sept ans, a succédé à la société Veolia. Ainsi, le contrat liant Mecomar à la ville de Témara a pris fin en février 2020. “L’entreprise Ozone sera en service bientôt”, affirme Abdelaziz El Ayed. Par ailleurs, Veolia était en service depuis 2008. Elle a mis un terme à ses fonctions avant la fin de la date prévue par le contrat, en juillet 2012.