Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Taqa Morocco : le chiffre d’affaires consolidé en baisse de 13% à fin septembre


Rédigé par S.H le Lundi 16 Novembre 2020

Le résultat net part du Groupe (RNPG) à cette date s'est chiffré à 709 MDH, contre 789 MDH au titre des neuf premiers mois de 2019, indique Taqa Morocco dans un communiqué sur ses résultats au 30 septembre 2020.



Taqa Morocco : le chiffre d’affaires consolidé en baisse de 13% à fin septembre
La baisse du RNPG s'explique essentiellement, selon la même source, par l'évolution du résultat d'exploitation, qui s'est élevé à 1,816 milliard de dirhams (-5%), impactée par la réalisation de la révision majeure planifiée de l'Unité 5 et la baisse du résultat financier principalement due à la constatation des charges d'intérêts relatives au financement du droit de jouissance complémentaire, précisant qu'il en découle un taux de marge nette consolidée qui s'est établi à 14,9%, contre 14,8% une année auparavant.

Le taux de marge opérationnelle consolidée s'est ressorti, quant à lui, en progression, passant de 27,8% au 30 septembre 2019 à 30,2% fin septembre 2020.

S'agissant du chiffre d'affaires consolidé, il s'est élevé à 6,019 MMDH, en repli de 13% par rapport à celui réalisé à la même période une année auparavant, ajoute le communiqué, expliquant cette baisse principalement par la réalisation de la révision majeure planifiée de l'Unité 5 de 68 jours au cours du quatrième trimestre 2019, en conformité avec le plan de maintenance, la diminution des frais d'énergie consécutive à l'évolution du prix d'achat du charbon sur le marché international ainsi que par la bonne performance opérationnelle de l'ensemble des Unités.

Le montant des investissements consolidés s'est chiffré à 1,719 MMDH au 30 septembre 2020, contre 38 MDH une année auparavant. Ils comprennent principalement le droit de jouissance complémentaire relatif à la prorogation du Contrat de fourniture d'Energie Electrique des Unités 1 à 4 pour un montant de 1,5 MMDH, ainsi que des projets de maintenance des Unités, notamment la révision majeure de l'Unité 5 pour un montant de 135 MDH.

Au titre des neuf premiers mois de 2020, l'endettement net consolidé s'est établi à près de 7,95 MMDH, quasi-stable par rapport à fin septembre 2019.  


Avec Map

  


Dans la même rubrique :
< >