Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Tanger : 87 filières à la Cité des Métiers et des Compétences


le Samedi 12 Septembre 2020

La Cité des Métiers et des Compétences de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima accueillera environ 3.250 stagiaires par an dans différentes filières de formation, et ce, dès son démarrage prévu en 2022.



Tanger : 87 filières à la Cité des Métiers et des Compétences
Selon les données révélées lors d’une visite sur terrain du projet effectuée par la directrice générale de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT), Loubna Tricha, le Wali de la région, Mohamed Mhidia, et la présidente de la région, Fatima El Hassani, la Cité des Métiers et des Compétences, dont les travaux de construction ont été lancés en août, s’étend sur une superficie de 12 hectares au sud de Tanger.

Ils se sont, à cette occasion, enquis de l’architecture de la Cité des Métiers et des Compétences de Tanger, troisième du genre au Maroc après celles d’Agadir et de Nador, tout en examinant ses locaux et son offre de formation mise en place en concertation avec les professionnels et les acteurs locaux suite à une série d’ateliers de réflexion et d’échange pour répondre aux besoins du système économique de la région.

L’OFPPT avait annoncé récemment que les travaux de construction de la Cité des Métiers et des Compétences de Tanger s’étaleront sur une durée de 20 mois avec la mise en place et le respect des mesures de prévention sanitaires sur les sites de construction afin de lutter contre la pandémie du Covid-19, notant que le projet mobilisera une enveloppe budgétaire de 480 millions de dirhams (MDH).

La Cité a été conçue pour garantir une offre de formation répondant aux spécificités actuelles et futures de la région et sera dotée d’une charte spatiale novatrice et d’équipements de haute technologie rapprochant les espaces de formation de la réalité de l’entreprise, ce qui permettra de favoriser l’employabilité des jeunes et la création de valeur au niveau régional.

Elle propose des offres de formation diversifiées et inclusives à travers 87 filières de formation, dont 73% représentent de nouvelles spécialités, et couvrira également les trois niveaux (Qualification, Technicien et Technicien spécialisé) accessibles à différentes cibles, en plus d’un grand choix de formations qualifiantes de courte durée.

Organisée en pôles sectoriels, la Cité inclura plusieurs pôles à savoir «Industrie» avec une minichaîne de production, «Gestion & Commerce» avec une Entreprise Virtuelle de Simulation, «Digital & Offshoring» doté d’une Digital Factory, «Tourisme & Hôtellerie» avec un hôtel pédagogique et «Agriculture & Agro-industrie» avec une ferme pédagogique.

La Cité comprendra également un pôle «pêche» et un autre «santé» avec un centre de simulation, outre des espaces consacrés à l’apprentissage des langues, au renforcement des soft skills et au développement des compétences entrepreneuriales, ainsi que des Maisons de stagiaires avec une capacité d’hébergement de 450 lits et couverts.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme de création de 12 Cités des Métiers et des Compétences à l’horizon 2023-2024, conformément à la nouvelle feuille de route pour le développement du secteur de la formation professionnelle, présentée en avril 2019 à SM le Roi Mohammed VI. 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:03 De nouvelles mesures restrictives à Nouaceur