Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Suspension des vols avec la Tunisie : les dessous d’une fermeture qui s’étale


le Jeudi 15 Avril 2021

Le Maroc a fermé la dernière porte permettant à la communauté marocaine d'entrer ou de sortir du Royaume. Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé que tous les vols entre le Maroc et la Tunisie ont été suspendus, suscitant l'ire des voyageurs.



Suspension des vols avec la Tunisie : les dessous d’une fermeture qui s’étale
Une centaine de marocains sont restés bloqués en Tunisie, qui s'est transformé ses dernières semaines en un pays de transit pour les personnes souhaitant rejoindre Maroc, après que les autorités sanitaires aient suspendu tous ses voyages avec les pays européens. 

Un état des faits qui a poussé les autorités marocaines a suspendre les vols à destination et en provenance de la Tunisie, faisant de celle-ci le 40e pays avec lequel le Royaume suspend ses liaisons aériennes. Les différentes compagnies aériennes ont également reçu une lettre des autorités marocaines indiquant que les vols avec la Tunisie seront suspendus jusqu'à nouvel ordre, à partir du 15 avril.

Rappelons dans ce sillage que les autorités marocaines avaient prolongé la décision de suspendre les vols avec des dizaines de pays dans le contexte de la situation épidémique actuelle, jusqu'au 21 mai 2021, y compris les pays européens. Une décision qui selon les membres du Comité technique de vaccination s'avère nécessaire, surtout suite à la multiplication des variants. Dans ce sillage, Saïd Afif, président de la Société marocaine des sciences médicales et membre du Comité technique de vaccination nous avait indiqué qu'avec «le variant britannique qui gagne du terrain à l'étranger, notamment en Europe, et qui pourrait déclencher une nouvelle vague de contamination au Maroc, le durcissement des mesures préventives, notamment en refermant les liaisons aériennes certains pays, se profile comme la décision optimale pour éviter le pire».  

Cela dit, les personnes bloquées n'hésitent pas à déplorer la décision prise par les autorités marocaines sur les réseaux sociaux, en refusant catégoriquement de retourner à leurs pays respectifs. Toutefois, rien ne garantit pour le moment que le Maroc soit prêt à rouvrir ses frontières avec Tunis. Une source bien informée, nous indique qu'il faudrait garder en tête que la 
décision de suspension des vols internationaux, prise en mars 2020 et qui s’inscrit dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du coronavirus, est toujours en vigueur. Les liaisons aériennes qui se font pour le moment, sont maintenue à titre exceptionnel et font l'objet de concertation entre les différents départements gouvernementaux. La suspension avec la Tunisie pourrait donc être accompagnée par la programmation de vols spéciaux ou de rapatriement, mais rien n'est moins sûr. 

  


Dans la même rubrique :
< >