L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Surf: Historique, le Marocain Ramzi Boukhiam passe le cut de mi-saison du WSL Championship Tour 2024


Rédigé par Rabei Benkiran le Mardi 16 Avril 2024

Le surfeur marocain Ramzi Boukhiam vient d’entrer dans l’Histoire du surf et du sport marocain en passant officiellement le Cut de mi-saison du Word Surf League Championship Tour 2024 (WCT), la plus prestigieuse des compétitions du surf. Ce faisant, il confère au Maroc une place de choix sur la carte du surf mondial.



Ramzi Boukhiam au Margaret RIver Pro, en Australie
Ramzi Boukhiam au Margaret RIver Pro, en Australie
À 30 ans, Ramzi Boukhiam entre dans l’effectif réduit des 22 meilleurs surfeurs mondiaux, en se hissant aux 8èmes de finale du Margaret River Pro, 5ème étape du Championship Tour qui a toujours lieu en ce moment en Australie. Il s’assure de disputer les 4 prochaines étapes à Tahiti, au Salvador, au Brésil et à Fiji et convoite une place dans le Final 5, pour disputer le titre de Champion du Monde à la fin de la saison.

À cette occasion, le champion marocain s’est également qualifié pour la saison 2025.
 
Le surfeur, originaire d’Agadir, de père marocain et de mère néerlandaise, a commencé le surf à 7 ans et a rapidement gravi les échelons pour gagner le respect du monde du surf sur la scène mondiale. Il a été champion d’Europe Junior en 2012 et vice-champion du monde Junior en 2013, à 18 ans, avant d’entamer sa carrière dans le surf professionnel.
 
En août 2017, à 23 ans, Ramzi Boukhiam remporte le Pro Anglet dans le Pays basque, en France, étape du World Tour, en s’imposant contre Jorgann Couzinet, avec une série de deux vagues culminant à un score de 8.33 points et 7.97 points. En août 2018, à 24 ans, il remporte le Lacanau Pro toujours en France, en Gironde. Cette fois, il s’est imposé aux dépens de Kalani Ball, avec un score de 14,20 contre 13,76 pour l’Australien.
 
Plus tard en 2019, grâce à ses performances aux ISA World Surfing Games, il assure une participation aux Jeux Olympiques de Tokyo (JO). Il est l’un des deux surfeurs africains à y prendre part, avec la Sud-Africaine Bianca Buitenda. Aux JO 2020 qui ont lieu à l’été 2021, il réalise une participation plus qu’honorable en s’inclinant aux 8èmes de finale contre le Français Michel Bourez, sur le spot de Tsurigasaki, à 100 km de Tokyo.
 
En mars 2024, il parvient à décrocher une deuxième qualification consécutive aux JO de Paris grâce à sa participation aux Jeux Mondiaux de surf « ISA World Surfing Games » qui se sont déroulés à Porto Rico jusqu’au 3 mars. Il y finit vice-champion du monde derrière Gabriel Medina.
 
"Je serai prêt quand l'opportunité viendra"

À 29 ans, Ramzi Boukhiam décroche son sésame pour le WCT 2023, en se qualifiant à l’issue de la saison 2022 des Challenger Series (CS). Il devient le premier Marocain à réussir cet exploit, mais une sévère blessure à la cheville contractée en janvier 2023 l’empêche de participer au Championship Tour (CT).
 
Après une longue rééducation, Ramzi Boukhiam effectue son retour à la compétition en 2024, il rejoint à nouveau l’élite en étant repêché dans le top 34 en tant que premier remplaçant, suite au retrait temporaire du champion du monde Filipe Toledo. « Je serai prêt quand l’opportunité viendra », avait-il déclaré sur ses réseaux sociaux. Il finit 9ème à la première épreuve à Pipeline (Hawaii).
 
Ramzi Boukhiam demeure à ce jour le seul surfeur marocain et le seul surfeur arabe à avoir obtenu une qualification pour le prestigieux Championship Tour (CT). Sa carrière promet encore de nombreux exploits et elle est une source d’inspiration pour beaucoup jeunes qui rêvent de briller un jour dans le surf dans le Royaume ou dans la région.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Mai 2024 - 23:32 Triplé historique pour Hakimi






🔴 Top News