Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Edito & Chronique

Souveraineté pleine et entière


Rédigé par Majd El Atouabi le Dimanche 13 Décembre 2020


M. El Atouabi, Directeur de l'Opinion
M. El Atouabi, Directeur de l'Opinion
L’image qui restera sans nul doute pour longtemps gravée dans les mémoires est celle de son Excellence David T. Fischer, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Rabat, présentant, samedi, de manière solennelle et officielle la nouvelle carte du Maroc en usage dans l’administration américaine.

Cette carte, qui est la même que celle en vigueur depuis toujours au Maroc, dans laquelle le Royaume s’étend de long en large, de Tanger à Lagouira et de Laâyoune à Bir Lahlou, en passant par Amgala et Tifariti, jusqu’à la lisière de Tindouf, souligne en lettres, en chiffres et en image, cette souveraineté marocaine pleine et entière sur son Sahara reconnue jeudi par l’Amérique.

Exit donc l’affreuse balafre surlignée en pointillés ou carrément en ligne droite de démarcation qui coupait le Maroc en deux et que les marocains, les vrais, vivaient comme un véritable affront et une offense grave à leur dignité et à leur sensibilité de patriotes.

Exit les spéculations, les coups bas et les marchandages des ennemis et des supposés amis sur le dos du Maroc concernant sa souveraineté sur la moitié de son territoire national.

Et exit enfin les ragots et les manœuvres des jaloux, des intrigants et des ennemis de notre intégrité territoriale dont vous ne trouverez dans notre dossier dédié à la victoire historique du Maroc dans sa cause nationale, aucune trace ni mention, puisque désormais largués aux oubliettes de l’histoire.

L’autre image marquante de cet événement béni et mémorable est celle de ces milliers de marocains réunis spontanément suite à un appel du parti de l’Istiqlal dans la Capitale du Sahara Marocain, pour célébrer cette formidable percée de notre diplomatie menée de main de maître par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Ce rassemblement fort en symbolique, dans une ville autrefois frondeuse car infiltrée par les ennemis de la patrie, n’autorise plus aucun doute sur le changement total de paradigme introduit par la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara. Un changement historique qui annonce le ralliement proche et imminent des ultimes brebis égarées et des milliers de marocains retenus contre leur gré dans les enclos algériens de Tindouf et de Lahmada pour racketter la communauté internationale, mais également pour saboter le Maroc qui a désormais les coudées franches dans sa marche vers le progrès, le développement et l’émancipation totale et non conditionnée.

Majd El Atouabi

  



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Avril 2021 - 18:02 ​La leçon brésilienne

Mardi 13 Avril 2021 - 17:10 L'Opinion : Fatwa ramadanesque