L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Sidi Yahya Zaër : Une caravane médicale au profit des mères et des enfants de la Commune rurale


Rédigé par Rime Taybouta le Dimanche 20 Février 2022

Dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), Une caravane médicale
multidisciplinaire a été organisée, samedi, au profit des mères et des enfants de la Commune rurale
de Sidi Yahya Zaër, dans la préfecture de Skhirat-Témara.



Sidi Yahya Zaër : Une caravane médicale au profit des mères et des enfants de la Commune rurale
Initiée en partenariat avec l’Association marocaine des mamans solidaires (AMMS), la préfecture de Skhirat-Témara et la délégation du ministère de la Santé et de la protection sociale, cette caravane s’inscrit dans le cadre du quatrième programme de la 3è phase de l’INDH, axé sur l’impulsion du capital humain des générations montantes.

Elle a pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’accessibilité à des soins spécialisés pour les femmes et les enfants. Il s’agit, entre autres, du dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus, ainsi que la prise en charge complète de certaines interventions chirurgicales pédiatriques.

La représentante de la Division de l’Action Sociale (DAS) de la Préfecture de Skhirat-Témara, Naoual Rguig, a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que l’objectif principal de cette caravane est de promouvoir l’accès aux soins de santé pour la mère et l’enfant, notamment les soins spécialisés.

Quelque 615 femmes et 360 enfants, dont six enfants qui ont subi des interventions chirurgicales spécifiques, ont bénéficié de cette action qui constitue la deuxième étape d’un programme de volontariat médical de sept caravanes, a-t-elle dit, précisant que cette caravane médicale, lancée en 2021 pour se poursuivre jusqu’en 2023, a nécessité une enveloppe budgétaire de 400.000 DH.

Cette caravane s’inscrit dans la continuité du programme lancé en 2021 et ayant pour cible les femmes et les enfants des zones rurales de la préfecture de Skhirat-Témara, a souligné, pour sa part, la secrétaire générale de l’AMMS, Hafssa Chaoui, soulignant les efforts consentis pour fournir certaines spécialités vitales dédiées à cette catégorie. Il s’agit aussi de suivre les cas souffrant de maladies chroniques afin de les orienter vers des centres médicaux publics et privés.