L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Royaume-Uni : Rishi Sunak creuse l’écart avec Boris Johnson


Rédigé par L'Opinion Dimanche 23 Octobre 2022

L’ancien ministre des Finances Rishi Sunak mène largement la course aux parrainages pour devenir Premier ministre du Royaume-Uni, loin devant Boris Johnson et Penny Mordaunt.



L’ancien ministre des Finances Rishi Sunak, qui a creusé l’écart dans la course pour la tête du gouvernement britannique, et Boris Johnson se sont rencontrés samedi 22 octobre au soir. Boris Johnson était rentré en matinée à Londres après des vacances dans les Caraïbes, renforçant l’hypothèse de sa candidature dans la course à Downing Street. Il a rencontré Rishi Sunak pour discuter de la compétition au sein du parti conservateur pour succéder à la démissionnaire Liz Truss, selon plusieurs médias dont la BBC.

Boris Johnson et Rishi Sunak, dont la démission avait conduit à celle de son patron, ne se sont pas à ce stade lancés publiquement dans cette campagne éclair. Après la démission de Liz Truss, restée seulement 44 jours au pouvoir, trois noms ont émergé : l’actuelle ministre des Relations avec le Parlement Penny Mordaunt, qui a officialisé sa candidature vendredi, Rishi Sunak, qui avait perdu début septembre face à Liz Truss, et Boris Johnson, qui a démissionné en juillet après une succession de scandales. James Duddridge, un allié de Boris Johnson au Parlement, avait rapporté vendredi soir un échange avec son « boss ». « Il a dit : ’Nous allons le faire, je suis prêt’ », selon ce député.

La course aux parrainages

Rishi Sunak, dont la démission du gouvernement Johnson avait été suivie d’une soixantaine d’autres, est le premier à avoir dépassé vendredi soir le seuil des 100 parrainages requis pour espérer prendre la tête du parti conservateur et donc remporter Downing Street. Boris Johnson aurait lui aussi dépassé les 100, selon James Duddridge, mais cela n’a pas été confirmé, et il figure toujours loin derrière dans les médias qui font le décompte.

Selon le site Guido Fawkes, qui suit de près les soubresauts de la course, Rishi Sunak avait samedi après-midi 128 parrainages, devant Boris Johnson (72) et Penny Mordaunt (25). Les candidats ont jusqu’à lundi après-midi pour obtenir ces parrainages. Les 357 députés conservateurs voteront d’abord et, s’il reste deux candidats en lice, les 170.000 adhérents du parti devront les départager par un vote sur internet d’ici le 28 octobre.

En cas de candidat unique, il entrerait directement à Downing Street en début de semaine. La partie se jouait samedi en grande partie en coulisses pour Johnson et Sunak, qui sont à couteaux tirés depuis cet été, chacun tentant d’obtenir plus de parrainages, divisant encore les Tories. Rishi Sunak « est le candidat idéal », a affirmé sur Sky News Dominic Raab, ex-vice-Premier ministre, qui a mis en avant ses compétences économiques. « Nous ne pouvons pas avoir un autre épisode (...) du feuilleton du “partygate” », en référence aux fêtes illégales à Downing Street durant le confinement anti-Covid, a-t-il également dit.

 



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2023 - 15:06 Syrie : L'ONU tire la sonnette d’alarme

Jeudi 26 Janvier 2023 - 10:40 Guerre en Ukraine : Kiev obtient enfin ses chars







🔴 Top News