L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Agora

Rougeole : l'éclairage de Tayeb Hamdi sur les causes d'une recrudescence inquiétante


Rédigé par Mina Elkhodari le Lundi 4 Mars 2024

Selon Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, l’éclosion récente des cas de rougeoles est certainement liée à une baisse de la vaccination dans les régions touchées, augmentant ainsi le risque de contamination notamment chez les groupes vulnérables. Pour se protéger, il est nécessaire de se faire vacciner en accomplissant les doses requises, notamment la dose de rappel. Explications.



Tayeb Hamdi (Droits réservés)
Tayeb Hamdi (Droits réservés)
En réaction à l'annonce du ministère de la Santé sur la flambée du nombre de cas de rougeole, Tayeb Hamdi a souligné que la rougeole est une maladie virale grave qui a fait près de 128 000 morts dans le monde en 2021.
 
selon l'expert, les recrudescences de cas de rougeole apparaissent quand des personnes non vaccinées contre la rougeole attrapent le virus et le transmettent à des populations non-vaccinées ou insuffisamment immunisées. 
 
Outre cela, l’augmentation des cas de contamination est en grande partie due à l’interruption de la vaccination par la population concernée. Ainsi, toute personne, enfant ou adulte, non vacciné ou n’ayant reçu aucune dose du vaccin ou une seule dose sans le rappel sont plus susceptibles d’attraper la rougeole.
 
Ce risque augmente de manière considérable pour les groupes vulnérables, notamment les enfants de moins de 5 ans, les adultes de plus de 30 ans, les femmes enceintes, les enfants malnutris, les personnes ayant des maladies affaiblissant le système immunitaire.
 
Se vacciner pour éviter la rougeole
 
Le spécialiste rappelle, par ailleurs, que la vaccination est sure et efficace et reste le meilleur moyen pour éviter l’infection, et réduire la viralité de transmission de la rougeole. En témoigne les chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), selon lesquels le vaccin antirougeoleux sauve 5 vies chaque minute dans le monde.
 
Dans ce sens, le spécialiste a indiqué que la vaccination contre les maladies cibles chez les enfants atteint des taux qui dépassent les 95%, soulignant que notre est parmi les pays les mieux classés sur ce registre.
 
Pour ce qui est du Maroc, le Royaume, rappelle M. Hamdi, a organisé une campagne nationale de vaccination d rattrapage contre la rougeole et la rubéole avec 10 millions de vaccinés de 9 mois à 19 ans dans les centres de santé et les écoles. Pour Dr Tayeb Hamdi, le défi d’aujourd’hui consiste justement à garder ce haut niveau de protection et de vaccination complète en vue de protéger la santé publique.
 
La rougeole à l’origine de complications graves
 
Il est à noter que la rougeole est une maladie extrêmement contagieuse, étant donné qu’un enfant malade peut contaminer de 16 à 20 autres alors qu’un enfant (ou un adulte) infecté peut contaminer neuf contacts proches non vaccinés sur dix.
 
Selon M.Hamdi, le virus infecte l’appareil respiratoire, puis se propage dans tout l’organisme, se manifestant par fièvre, écoulement nasal, yeux rouges, toux, abattement, irritabilité, puis apparition d’une éruption cutanée rouge sur tout le corps.
 
Pis encore, le virus peut être à l’origine de complications graves, à savoir le décès, ou des handicaps à vie, notamment des problèmes respiratoires graves, une encéphalite, la cécité, la déshydratation et autres complications.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Juin 2024 - 13:10 Transport Digital : pour ou contre ?






🔴 Top News