Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Revue des clubs amateurs : Sauver l’USK de la profonde usure !


Rédigé par M.AAKARMI le Dimanche 28 Novembre 2021



C’est terrible et inconcevable ce qui arrive à l’USK qui fut dans un passé récent un grand club qui avait agréablement meublé, durant de longues décennies, les différents terrains du Royaume au haut de la pyramide de notre football national. Aujourd’hui, c’est un club qui continue de vivre sur son passé et d’une saison à l’autre, ce prestigieux club s’effrite face aux grands problèmes/obstacles qui se manifestent devant l’inertie totale de ceux qui sont sensés le défendre/protéger de toute mauvaise gestion. Après avoir flirté avec la descente chez les amateurs, l’USK a fini par céder aux divers problèmes qui l’ont secouée et urgé sa descente aux affres de cette division où moisissent d’autres grands clubs. Cette saison, le club Cherradi, qui a gardé le nom sans aucune ‘’Union’’, souffre dès l’entame et tient fort le témoin de la lanterne rouge avec zéro point au  compteur après quatre défaites consécutives avant de se ressaisir avec deux victoires d’affilée.  On a cru que  le club allait se remettre de son inefficacité mais il a, vite, vite, rechuté dans la médiocrité et s’est retrouvé à la case du départ. Délaissée, l’USK est victime des erreurs des dirigeants qui se sont succédé ces dernières  saisons à la tête du comité et auxquels s’ajoute l’inertie des pouvoirs municipaux et provinciaux qui assistent à son naufrage en spectateurs neutres. Les derniers présidents n’ont rien apporté au club qui s’est retrouvé au seuil de l’usure totale à plusieurs reprises  quand il a failli rejoindre l’étage inférieur sans ces maintiens dans la douleur. Malgré l’appel et l’intervention de plusieurs associations et acteurs civils pour sensibiliser les hauts responsables qui veillent sur le sport dans la ville à se pencher sur le sort de ce prestigieux club, rien n’a été entrepris  dans le bon sens pour le sauver et le remettre sur les bons rails au moment où sa situation empire d’une saison à l’autre comme c’est le cas de l’actuelle où le club est en train d’agoniser dès l’entame. Les milieux sportifs kacémis, qui sont en effervescence, endossent la responsabilité aux responsables de ville à tous les niveaux qui n’ont pas réagi aux appels des associations. Plusieurs conflits/problèmes/règlement de comptes politiques ont privé l’équipe de l’évolution à domicile (terrain impraticable !!??) et de soutien matériel  qui ont urgé son usure. On attend à ce que les responsables, chacun de sa position, réagissent à temps pour faire sortir le club de cette léthargie qui n’a que trop duré. Sans ressources matérielles suffisantes ni assises solides ni relève, l’USK continue de sombrer dans la crise des résultats et risque de se retrouver au fond du gouffre des étages inférieurs des amateurs.  Dépassés par la tournure des évènements, les dirigeants se retrouvent incapables de redresser la barre sans se soucier des conséquences désastreuses qui rongent le club. Va-t-on sauver l’USK, qui agonise, d’une éventuelle disparition qui se dessine à l’horizon !?