L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Retenue à la source : le « non » définitif des médecins libéraux ?


Rédigé par Youssef Chaat Mardi 29 Novembre 2022

Les mesures fiscales proposées dans le cadre du Projet de Loi de Finances (PLF) 2023 continuent de susciter la colère des médecins libéraux. Ces derniers refusent catégoriquement le maintien de la retenue à la source au moment où un accord se profilait à l’horizon. Détails.




Le bras de fer se poursuit entre le gouvernement et les médecins libéraux. Même s’il y a eu des prémices d’un accord après la réunion du syndicat représentatif avec le ministre délégué chargé du Budget, Faouzi Lekjaâ, les négociations butent toujours sur la véritable pomme de discorde qu’est la retenue à la source. Un mécanisme complètement refusé par les différentes composantes du médecin libérale, dont plusieurs organisations représentatives se sont réunies, le 26 novembre au siège du Conseil de l’Ordre national des médecins à Rabat. Ces derniers ont réclamé, dans un communiqué conjoint, l'annulation pure et simple du principe de prélèvement à la source qui, selon la même source, entraînerait un déséquilibre dans le fonctionnement des établissements médicaux relevant du secteur libéral.

Les médecins du secteur libéral se sont déclarés pleinement conscients des contraintes économiques et sociales du pays, et ils ont saisis cette nouvelle sortie médiatique pour renouveler leur engagement à contribuer au renforcement du système national de santé et à la réussite de la généralisation de la couverture médicale.

Rappelons que durant de la réunion des représentants des médecins avec Faouzi Lekjaâ, il a été proposé de maintenir le prélèvement à la source à hauteur de 5% pour les personnes morales et de 10% pour les personnes physiques, en plus de la possibilité de passer en société civile professionnelle, IS 20% et 5% prélevé à la source. En contrepartie, le gouvernement s’est engagé à réviser la tarification de référence des prestations et des actes médicaux.








🔴 Top News