L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Réseaux sociaux / Etude : Le comportement de l’internaute marocain sur la Toile disséqué


Rédigé par Rime Taybouta le Mercredi 2 Février 2022

Dans son dernier rapport intitulé «Digital 2022 Global Overview Report», le cabinet de conseil international Kepios, spécialisé dans l’étude du comportement des internautes, dresse un profil détaillé de l’internaute marocain…



Selon le dernier rapport du cabinet de conseil international Kepios, la navigation sur Internet au Maroc se fait principalement via smartphones, qui représentent 53,9% du trafic web global dans le Royaume.

A la fin de l’année 2021, le Maroc comptait 31,59 millions d’utilisateurs sur Internet, soit 84,1% de la population. Parmi ceux-ci, 23,8 millions utilisent les réseaux sociaux, une augmentation de 8,2% par rapport à l’année précédente. S’intéressant aux Marocains âgés de 16 à 64 ans, le rapport nous apprend qu’ils passent en moyenne 3 heures 35 minutes par jour sur leurs mobiles. Un niveau d’utilisation qui les place pas très loin de la moyenne mondiale de 3 heures 43 minutes. Moyen de prédilection pour se connecter, le mobile représente en effet 53,9% du trafic web au Maroc.

Plus de 63% de la population ciblée utilise régulièrement les réseaux sociaux. Si la durée moyenne de connexion d’un internaute marocain est de 3 heures 35 minutes par jour, sur leurs mobiles, ils passent 2 heures 29 minutes rien que sur les réseaux sociaux. En moyenne, un internaute marocain est utilisateur de 5,8 plateformes différentes. Une présence sur les réseaux sociaux que les Marocains rentabilisent à leur manière.

Le rapport nous apprend ainsi que 75,7% de ces internautes utilisent ces plateformes pour faire des recherches à propos des différentes marques. Un comportement remarqué de manière plus accentuée au Kenya et au Nigeria tandis que la moyenne mondiale ne dépasse pas 43,5%.

Dans le même sens, les influenceurs ont toujours la main et restent des prescripteurs d’opinion en puissance. Les chiffres le confirment : 27,9% des internautes marocains les écoutent, les croient et les suivent contre une moyenne mondiale de 22,6%. Le rapport note toutefois que les réseaux sociaux restent un moyen de travail pour 21,9% des internautes recensés. La durée passée sur les réseaux sociaux par les Marocains en fait de bonnes cibles à la publicité.

D’après le rapport, une publicité lancée sur Facebook touche en moyenne 66,5% de l’audience marocaine contre 34,1% seulement dans le monde. Cette moyenne baisse à 32,1% sur Instagram et à 23,1% sur TikTok, contre des moyennes mondiales respectives de 23,9% et 15,9%.

D’un autre côté, le e-commerce prend de plus en plus de place dans le comportement d’achat des Marocains, et 29% des Marocains connectés effectuent chaque semaine des achats sur Internet. Chaque mois, 53,8% d’entre eux procèdent à l’achat d’au moins un produit commercialisé sur Internet.

En moyenne, les Marocains déboursent 120 dollars (1128 dirhams) par an en achat sur Internet, selon cette étude, alors que la moyenne internationale se situe aux alentours de 3.183 dollars (29945 dirhams). En paiement électronique, la dépense annuelle moyenne au Maroc ressort à 306 dollars (2878 dirhams) par utilisateur.


Rime TAYBOUTA



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News