L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Région Draâ-Tafilalet : L’Exécutif s’enquiert de l’état d’avancement de projets structurants


Rédigé par Yassine Elalami Lundi 19 Juin 2023

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a récemment entrepris une tournée à travers différents sites et villes de la région de Draâ-Tafilalet, marquant ainsi une semaine chargée de rencontres et de signatures de conventions axées sur le développement équitable et décentralisé.



Accompagné d'une délégation comprenant plusieurs ministres et responsables des entités régionales, le chef du gouvernement a tenu à faire le constat de l'avancement d'une série de projets sociaux et économiques de grande envergure dans la région.

La visite dans la région de Draâ-Tafilalet s’inscrit dans la politique de proximité et de déconcentration-décentralisation adoptée par le gouvernement. Cette initiative permet de faire le point sur l'avancement des projets de développement dans la région et de renforcer les mécanismes de communication entre les niveaux central et régional, et ce, en droite ligne des Hautes Directives Royales, afin de répondre aux attentes des citoyens.

Par la même occasion, Akhannouch a souligné que le gouvernement s'efforce, conformément aux Hautes Instructions Royales et en application des dispositions du programme gouvernemental, de renforcer la régionalisation en tant que choix constitutionnel et démocratique. Cette approche vise à réduire les disparités spatiales et sociales, de sorte à favoriser le développement équilibré du pays.
 
Errachidia, des projets d’envergure
 
La visite à Errachidia a été marquée par d'importants événements, dont la signature de conventions pour la création et l'équipement d'un Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d'une capacité de 500 lits, représentant un investissement total d'environ 2 milliards de dirhams. De plus, le chantier d’une Faculté de Médecine et de Pharmacie, d'un coût estimé à 445 millions de dirhams, a également été lancé. Ces projets permettront de renforcer les capacités de formation médicale, en ajoutant près de 4.500 sièges pédagogiques conformes aux normes internationales.

Par la suite, le chef du gouvernement a visité le dispensaire Zerktouni à Errachidia et inauguré un hôpital de proximité à Erfoud. Ces réalisations s'inscrivent dans le cadre du plan gouvernemental visant à étendre et améliorer la qualité des services de santé, en conformité avec la stratégie intégrée de l’Exécutif pour une réforme radicale du système de santé national, mettant l'accent sur les principes de l'État social.

Dans le secteur agricole, le chef du gouvernement s'est également informé de l'avancement du Plan agricole régional, du programme de protection contre les incendies et de la modernisation des oasis de la région de Draâ-Tafilalet, ainsi que du programme de développement des zones montagneuses de la région. Une présentation du plan de préservation des "Khettaras", qui sont un système unique de gestion rationnelle des ressources en eau au Maroc, a également eu lieu. Par ailleurs, les travaux d'élargissement et de renforcement de l'axe routier Errachidia - Rissani ont été lancés.
 
Ouarzazate, un bon état d’avancement
 
La visite du chef du gouvernement à Ouarzazate a débuté par une visite au Centre Hospitalier Provincial Sidi Hssaien, situé au cœur de la ville. Ce centre a récemment bénéficié de travaux d'extension et de modernisation d'une valeur de 123 millions de dirhams. Parmi les améliorations apportées, on compte l'ouverture d'un nouveau bloc opératoire et d'un nouveau service de réanimation.

Parallèlement, le chef du gouvernement a pris connaissance du programme de développement du tourisme de montagne et des oasis dans la province d'Ouarzazate, qui dispose d'un budget de 283 millions de dirhams. L’occasion a été également donnée au chef de l’Exécutif de suivre une présentation détaillée des projets retenus, au titre du programme d'urgence 2023-2024 pour le développement du tourisme de montagne et des oasis dans la province d'Ouarzazate.

Ce programme d'urgence, doté d'un budget de 102 millions de dirhams, vise à mettre à niveau les sites touristiques renommés mondialement dans la région (1ère tranche). Il comprend également l'aménagement de stations panoramiques dans les oasis, la valorisation des Ksours (villages fortifiés), des Kasbahs  et du circuit cinématographique, ainsi que le développement d'espaces de mise en valeur du patrimoine en météorites et en fossiles de dinosaures.
 
Tinghir, construction d’un hôpital provincial
 
Lors de sa visite à Tinghir, qui marque la fin de sa tournée de trois jours dans la région, le chef du gouvernement s’est informé de l'avancement des projets d'approvisionnement en eau potable de plusieurs centres et douars de la province, ainsi que des projets de construction de petits barrages et de lacs collinaires, d'un budget total de 627 millions de dirhams. De plus, il a suivi l'état d'avancement des travaux d'élargissement et de renforcement de la route nationale n° 12, reliant les villes de Tinghir et Midelt.

S’agissant de la santé et de la protection sociale, M. Akhannouch a effectué une visite sur le chantier de construction de l'hôpital provincial de Tinghir, dont le coût s'élève à 240 millions de dirhams. Il a également suivi des présentations concernant plusieurs projets dans le secteur de la Santé, tels que la mise à niveau de l'hôpital de Boumalne-Dadès, pour un montant de 65 millions de dirhams, la mise à niveau de 21 centres de santé pour un coût total de 44,7 millions de dirhams, la mise à niveau et la reconstruction de 9 centres de santé ruraux pour un montant de 22,4 millions de dirhams, la construction d'un centre de santé de niveau 1 à Afanor, l'équipement en scanner de l'hôpital de Kalaât Megouna, ainsi que l'acquisition de dispositifs de dialyse pour le centre d'Alnif.

Dans les domaines de l'éducation nationale, de la petite enfance et du sport, des présentations ont été faites à M. Akhannouch sur la réalisation de 40 projets d'un coût total de 143,76 millions de dirhams. Selon le Département du chef du gouvernement, ces projets comprennent la construction de 116 salles de classe pour le préscolaire (pour un coût de 29,72 millions de dirhams), l'extension des établissements scolaires par l'ajout de 68 nouvelles salles de classe (15,78 millions de dirhams), la mise à niveau de 40 établissements d'enseignement primaire, 11 collèges et lycées, ainsi que la construction de structures de santé dans 75 établissements d'enseignement et la mise en place de clôtures dans 107 établissements scolaires (pour un montant de 25,3 millions de dirhams).

Les visites effectuées dans les diverses provinces de la région ont donné la mesure des avancées que connaissent les projets de développement en cours, tout en dénotant l’importance des futurs chantiers prévus dans ces provinces. Ces actions s'inscrivent dans la politique gouvernementale visant à promouvoir l’équité spatiale entre les différentes provinces et régions du Royaume, de sorte à  assurer un développement territorial harmonieux et équitable, répondant aux besoins spécifiques des différentes entités décentralisées.
 

Région Draâ-Tafilalet en chiffres 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Février 2024 - 10:38 Enfin, un salon du Gaming débarque à Rabat







🔴 Top News