Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Recrutement digital: Le futur de l’emploi


Rédigé par H. C. le Dimanche 23 Mai 2021

Si la question du chômage au Maroc est une question complexe qui est devenue encore plus critique à partir de 2020 à cause de la pandémie Covid-19, de nouvelles solutions sont apparues pour dépasser cette situation.



Recrutement digital: Le futur de l’emploi
En effet, le taux de chômage a bondi à 11,9% en 2020, contre 9,2% en 2019, a rapporté le Haut-Commissariat au Plan. Le nombre de chômeurs a augmenté de 29% entre 2019 et 2020 pour atteindre 1.429.000, une hausse «exclusivement attribuable» à des suppressions d’emploi, notamment dans les secteurs agricole et de la pêche. La sécheresse et la crise du Covid-19 ont pesé.

Ainsi, le processus de recrutement est devenu plus difficile, que ce soit pour les entreprises ou les employés, surtout pour les jeunes diplômés. Toutefois, le digital ne cesse de simplifier la vie à tout le monde. Les Marocains se tournent désormais plus massivement à des plateformes digitales pour chercher l’emploi.

Mouhima Tech, la réponse marocaine

Nous pouvons mentionner à titre d’exemple « Mouhima Tech », une plateforme gratuite pour les jeunes en quête d’emploi et les auto-entrepreneurs pour s’intégrer dans le marché du travail. Cette plateforme a été lancée par l’entrepreneur marocain Mehdi Benslim, également CEO de Buzzkito Network, et un groupe d’experts.
Mouhima Tech vise à faire réussir l’intégration des jeunes dans le marché du travail et à suivre le rythme du développement technologique que connaît le marché du travail au Maroc et en Afrique.
La plateforme est en effet un lien entre les jeunes en recherche d’emploi, les auto-entrepreneurs et les jeunes en activité indépendante.

Elle se présente comme « l’architecte des nouvelles formes de collaborations et d’emplois ».

Cette plate-forme numérique a pour objectif de fournir des solutions technologiques efficaces et rapides à toutes les parties. L’inscription est gratuite et simple : envoyer un CV du jeune entrepreneur, qui comprend toutes les informations sur la nature du travail et le domaine de spécialisation. Une offre adéquate au profil sera proposée.

Tik-tok : joindre l’utile à l’agréable

Tik-tok s’y met au jeu également et joint l’utile à l’agréable. La nouvelle plateforme pro emploi de Tik-tok prendra forme en dehors de l’application et recensera les différentes offres d’emploi.

Chacune d’entre elles sera décrite et les compétences requises pour postuler seront listées, mais le petit plus de cette nouvelle orientation de Tik-tok est que les candidats à une offre d’emploi pourront postuler via un CV vidéo. Ils pourront également le partager sur leur compte personnel, afin de gagner en visibilité et ainsi accroître leurs chances de trouver un emploi.

  


Dans la même rubrique :
< >