L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Rabat/Salé : Zoom sur les défis et les horizons de la nouvelle stratégie industrielle


Rédigé par Hiba Chaker le Vendredi 22 Avril 2022

Le développement industriel de salé, ville millionnaire, a été le sujet d'une conférence organisée ce jeudi par le Parti de l'Istiqlal, section de salé. Ministres, députés et responsables ont discuté des moyens pour booster l'investissement dans la ville. Détails.




Inaugurant la conférence, Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, a annoncé que cette rencontre représente beaucoup plus une occasion pour le débat, le partage et la discussion en proximité avec les habitants de la ville de Salé. D’ailleurs, le ministre a annoncé que « les résultats de ces discussions de proximité feront partie des recommandations pour la nouvelle stratégie de l’industrie » .

Il a d’ailleurs exposé des différentes stratégies qui ont permis au Maroc d’être aujourd’hui un pays industriel attractif pour plusieurs pays. Cette attractivité repose selon le ministre, après la stabilité politique et économique, sur « la compétence exemplaire des marocains ». Mezzour a néanmoins signalé l’urgence d’améliorer le système éducatif marocain. « Les lauréats de nos universités, des OFPPT… ont tous beaucoup de talents, de motivation, de savoir-faire et être qu’il faut soutenir ». Mezzour a alors expliqué à travers plusieurs exemples que les compétences marocaines constituent un réel facteur de compétitivité de l’industrie marocaine.
 
Par ailleurs, le président du Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra, Rachid El Abdi, s’est étalé sur la stratégie pour garantir une complémentarité entre les projets aux  échelles nationale et régionale. Le président a également souligné l’importance de l’infrastructure de qualité dont dispose le Maroc et qui le rend attractif à l’échelle mondiale.
 
Pour Omar Sentissi, maire de Salé, cette ville vit une étape transitoire. « Salé a toujours vécu dans l’ombre de la capitale. Il est temps d’apporter plus d’investissement à cette ville, de la doter de plus de dynamise, de donner aux slaouis plus de chances d’emploi et de les encourager à entreprendre ». 

In fine, l’ensemble des responsables Istiqlaliens ont réaffirmé leur volonté et leur engouement continu pour soutenir les investissements dans la ville de Salé.