L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Rabat: Les Marocains marchent, de nouveau, pour la Palestine


Rédigé par Houda BELABD Lundi 12 Février 2024

Ce dimanche, des milliers de Marocains ont, de nouveau, investi les grandes artères de la Capitale du Royaume en soutien au peuple palestinien et contre la guerre qui commence à jouer les prolongations à Gaza.



Photo: droits réservés.
Photo: droits réservés.

Une marée humaine a noirci les principaux axes du centre-ville de Rabat en soutien au peuple palestinien. Des hommes et des femmes ont, d’une seule voix, scandé des slogans appelant à la fin de la reprise du dialogue entre le Maroc et Israël et dénonçant, de plus belle, le carnage qui sévit depuis le mois d'octobre dans la bande de Gaza.

«La reprise du dialogue avec Israël est une trahison », « A bas le sionisme », «Arrêtez le massacre à Gaza », pouvait-on lire sur des banderoles brandies, en arabe, en français et en anglais, aux abords de l'Hémicycle marocain, alors que la guerre entre Israël et le Hamas est entrée dans son cinquième mois.

Parmi la foule de manifestants, qui ne comptait pas moins de 10.000 personnes, certains arboraient d'immenses drapeaux palestiniens. D'autres étaient coiffés de keffiehs, ce célèbre symbole de la résistance palestinienne.

Quand les médias étrangers s’en mêlent…
"On voit 24 heures sur 24 des bombardements, des enfants tués, près de 30.000 morts et rien ne s'arrête, le génocide continue", a déploré au dictaphone de l'AFP Abdelhakim Ziani, un étudiant en médecine de 25 ans, qui souhaite une rupture des relations entre le Maroc et Israël.

"On ne peut pas continuer à vendre et acheter à des génocidaires, c'est aberrant", a-t-il dit lors de la manifestation, organisée à l'appel du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la reprise du dialogue entre le Maroc et Israël, regroupant des partis de gauche et des mouvements islamistes.

Depuis fin 2020, le Maroc a noué des relations tous azimuts avec Israël le jour même de la reconnaissance par les Etats-Unis de la marocanité du Sahara.

Depuis le déclenchement de la guerre à Gaza le 7 octobre, plusieurs manifestations de grande envergure ont eu lieu au Maroc pour demander l'annulation de la reprise du dialogue, alors que l'opposition à ce processus était jusqu'alors limitée.

Le Maroc a officiellement dénoncé "de flagrantes violations des dispositions du droit international et du droit humanitaire" par Israël dans ses représailles contre le Hamas.

Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé dimanche un nouveau bilan de 28.176 personnes tuées, en majorité des femmes, des enfants et des adolescents, à Gaza depuis le début de la guerre.

Celle-ci a été déclenchée par une attaque sans précédent du Hamas sur le sol israélien, la plus meurtrière depuis la création d'Israël en 1948. Elle a fait plus de 1.160 morts israéliens, en majorité des civils, selon un récent décompte.

Houda BELABD

Commémoration



Rappelant qu’il y a quelques semaines, à l'occasion du 59ème anniversaire de la création de l'Ambassade de l'Etat de Palestine au Royaume du Maroc, une rencontre commémorative a été organisée au siège de cette entité diplomatique à Rabat. En présence de plusieurs membres du Mouvement de libération nationale palestinien dans la capitale marocaine, l'assistance a observé une minute de silence et récité la sourate Al-Fatiha pour l'élévation et le repos des âmes des honorables martyrs palestiniens. Au cours de cet événement, des discours ont été prononcés par Son Excellence l'Ambassadeur Jamal Al-Shoubaki et par le Frère Mustafa Eid, Secrétaire du même mouvement de la résistance palestinienne au Maroc, en présence d'un nombre non-négligeable de membres de la communauté palestinienne et d'étudiants résidant au Maroc.








🔴 Top News