Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat : A la capitale, les autorités font régner l’ordre


Rédigé par Kenza AZIOUZI le Jeudi 20 Août 2020

Le Royaume connaît ces derniers jours une incroyable et inquiétante hausse de nouveaux cas atteints par la Covid-19. En réponse, les autorités cadenassent les quartiers.



Rabat : A la capitale, les autorités font régner l’ordre
Il suffit d’un simple coup d’œil à l’extérieur pour constater que tout le monde n’applique pas les gestes barrières avec le même degré de rigueur, ou du moins, avec moins d’ampleur qu’avant. Cette constatation a poussé les autorités locales de Rabat à instaurer une nouvelle série de visites de contrôle et de suivi, afin de s’assurer du respect des mesures prises en termes de lutte et de prévention contre l’épidémie du nouveau Coronavirus. Les visites de contrôle ont débuté le mardi 18 août. Certains pourraient prendre ces dispositions pour un « enfermement », mais elles n’ont pour objectif que de garantir la santé et la sécurité des populations et de sensibiliser de près les gens à la question de prévention contre la pandémie afin de contribuer, ensemble, à la lutte contre ce fléau.

En ce sens, des messages de sensibilisation ont été diffusés et des lots de bavettes ont été distribuées tout en rappelant à la population la nécessité de continuer à respecter strictement le dispositif sanitaire préconisé par les autorités en vue d’enrayer la propagation de l’épidémie.

Idem pour Salé

D’ailleurs, les mêmes consignes ont été assignés à la ville de Salé, où plusieurs quartiers, qui constitueraient de nouveaux foyers d’infection, ont été barricadés. Les autorités de Salé ont d’ailleurs décidé de fermer les salles de sports et des hammams, tandis que les cafés et les commerces seront contraints de fermer à 21h chaque soir.

En ce qui concerne les joutias et les marchands ambulants, ils doivent arrêter leurs activités à 18h. Des barrages routiers de contrôles sont instaurés pour réduire les déplacements aux cas d’extrême nécessité.

Pour rassurer l’opinion publique et éviter une nouvelle vague de critiques concernant la gestion de la crise sanitaire, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a affirmé lundi que le Maroc participera aux essais multicentriques relatifs à la Covid-19 pour obtenir la quantité de vaccin suffisante dans des délais opportuns.

Privés de plages

De nouvelles mesures restrictives ont été observées dans plusieurs villes du Royaume, notamment Salé où les vacanciers n’ont pas pu accéder à la plage de la ville, et ce, depuis dimanche 16 août.

Vient alors le tour de la province Skhirate-Témara. 

En effet, suite à la hausse très remarquée du nombre de cas atteints du nouveau Coronavirus, les autorités ont décidé d’interdire l’accès aux plages de cette province pour limiter la propagation de l’épidémie, à partir du mercredi 19 août à 10h.

Kenza AZIOUZI

  


Dans la même rubrique :
< >