L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Quand le Salon du livre s’adapte aux tendances


Rédigé par Houda BELABD le Mercredi 7 Juin 2023



Quand le Salon du livre s’adapte aux tendances
Les questions sur l’adaptation de la chaîne du livre aux exigences de la mondialisation pleuvent lors de cette 28ème édition du SIEL. Ce dernier qui a vu des vertes et des pas mûres depuis que la conjoncture sanitaire a frappé de plein fouet les Salons, foires et festivals du Maroc (et du monde) est donc de retour, à la plus grande exultation de ses fidèles.

Premier constat à relever, c’est que cette année, les éditeurs ont réajusté leurs pendules à l’heure de la smartisation. Ce n’est d’ailleurs plus un choix mais une nécessité, depuis que l’industrie du livre se plie aux desiderata de l’industrie 5.0. Soit celle du digital et de l’automatisation. De ce fait, moult maisons d’édition, bien de chez nous, sont devenues accessibles via le web, que ce soit pour l’édition ou pour la vente des livres à proprement parler.

Le deuxième constat concerne l’ouverture vers la langue de Shakespeare, qui se fait dorénavant bien plus remarquable que les éditions précédentes. En témoignent les drapeaux américains et britanniques qui sont fièrement brandis dans bien des stands du 28ème SIEL.

Mais il n’empêche que lors de cette édition qui se poursuit jusqu’au 11 juin, l’on se plaît tant à ressasser des questions classiques, qui reviennent comme une ritournelle dans ce type d’événements, de l’acabit de l’urgence de concilier le public avec la lecture et de le sensibiliser, sans relâche, quant à l’importance de la culture pour le développement humain.
Aussi, est-il question de raisonner en termes de lucre, a fortiori du côté des libraires, éditeurs, écrivains, imprimeurs qui s’accordent à souligner l’importance des subventions étatiques en la matière.

In fine, le dernier constat est à la fois rassurant et alarmant. Il concerne l’offre abondante que connaît le secteur en matière de production de livres, qui, hélas, n’est pas accompagnée par une bonne dynamique d’achat. Là encore, c’est un défi à relever par les faiseurs du secteur.
 
Houda BELABD
 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News