Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Projets de R&D : Al Omrane et le CNRST signent deux contrats de financement


Rédigé par S.M le Vendredi 18 Décembre 2020

Deux contrats de financement au profit de deux projets de recherche & développement (R&D) ont été signés, jeudi 17 décembre à Rabat, entre le Groupe Al Omrane (GAO) et le Centre national pour la recherche scientifique et technique (+).



Projets de R&D : Al Omrane et le CNRST signent deux contrats de financement
Lors d'une cérémonie présidée par la ministre de l'Aménagement du territoire National, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Nouzha Bouchareb, et le ministre délégué chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, ces deux contrats, baptisés "Monomu alternatif silico-calcaire expansé (MASCE)" et "Brique de Jerada", portent respectivement sur des financements de 1,2 millions de dirhams (MDH) et 700.000 dirhams.

Ces derniers ont été les experts-évaluateurs du CNRST et les référents métier du GAO pour bénéficier du financement prévu par le programme "OMRANINNOV", et ce, suite au lancement du premier appel à projets de R&D dans les secteurs de la production de l'Habitat et l'Aménagement Urbain, par le Holding Al Omrane et le CNRST, en octobre 2019, auprès de la communauté scientifique marocaine.
 
Dans le détail, le premier contrat de financement, conclu par le Président du directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni, la Directrice du CNRST, Jamila Alami, le Directeur de l'Ecole Hassania des travaux publics (EHTP), Nabil El Karkouri et Khalid Lahlou, professeur à l'EHTP, porte sur le développement d'un nouveau procédé de construction à base d'un matériau économique et durable. Tandis dis que le deuxième, signé par M. Kanouni, Mme Alami, le Président de l'Université Mohamed V de Rabat, Mohammed Rhachi, le Doyen de la Faculté des Sciences de Rabat (FSR), Mohammed Regragui et Abeljabbar Diouri, professeur à la FSR, concerne la valorisation de la gangue de charbon dans la fabrication de matériaux hybrides à caractère liant hydraulique innovant écologique et durable.

  


Dans la même rubrique :
< >