Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Passeport vaccinal : Mesure inévitable mais pas encore envisagée


Rédigé par A.M le Samedi 9 Octobre 2021

Malgré le feu vert du Comité scientifique, les autorités temporisent avant l'instauration du passeport vaccinal dans les endroits communs. La mesure est prévue, selon des sources consultées, mais prendra du temps avant d'être appliquée. Détails.




Mesure devenue évidente dans le monde entier pour faire avancer la vaccination, l'obligation du pass vaccinal n'est pas encore décrétée officiellement au Maroc. Le Comité scientifique a d'ores et déjà donné son feu vert pour exiger le certificat de vaccination dans les endroits communs. Des membres du Comité comme Azeddine Ibrahimi et Said Afif ont clairement fait savoir lors de plusieurs sorties médiatiques, que l'on se dirige inexorablement vers l'adoption du pass vaccinal dans l'espace public. Contrairement à ce qui a été véhiculé dernièrement par quelques supports médiatiques arabophones qui ont fait état d'un retrait de cette mesure, des sources bien informées ayant requis l'anonymat nous affirment le contraire.

En effet, l'instauration du Pass sanitaire aura bel et bien lieu au moment opportun, nous confirment nos sources, tout en faisant savoir que le dossier n'est pas encore étudié par les autorités compétentes.  En effet, les autorités donnent la priorité à la campagne de vaccination qui avance rapidement. L'organisation de la campagne, l'approvisionnement en vaccins et la vaccination des élèves retiennent toute l'attention des responsables actuellement, apprend-on des mêmes sources bien au courant de ce qui se décide au sein des départements ministériels.  Jusqu'à présent, près de 23 millions de Marocains ont été vaccinés, dont près de 20 millions ont pris leurs deux doses. Ceci dit, 55% de la population est immunisée tandis qu'une majorité de 64% a au moins pris une dose. D’aucuns auraient tendance à penser qu'on pourrait laisser tomber l'option du pass vaccinal compte tenu de ces chiffres encourageants. Pas question pour les sources que nous avons consultées qui nous assurent que le pass sanitaire est inévitable.

En réalité, si les autorités tardent à prendre une décision concernant le pass sanitaire, c'est à cause de plusieurs raisons dont la plus importante est le changement de l’équipe à qui incombe désormais la gestion de la crise sanitaire.

Rappelons que le Maroc a fait le choix de la vaccination obligatoire sans l'annoncer officiellement, une circulaire du ministère de la Santé, qui date du 27 juillet 2021, avait fait mention de la vaccination obligatoire. Une option, parmi d'autres recommandées par le Comité scientifique, qui a été prise en compte pour accélérer la campagne de vaccination.
 
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >