L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Participation record aux Jeux nationaux du Special Olympics Maroc à Marrakech


Rédigé par Mohamed NAMAD le Mardi 23 Avril 2024



Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et en présence de la Princesse Lalla Soumiya Ouazzani, présidente du Special Olympics Maroc, du Wali de la région Marrakech-Safi, Farid Chouraq, du président régional de Special Olympics International pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Ayman Abdel Wahab, des représentants de divers secteurs gouvernementaux partenaires, des représentants des partenaires et sympathisants, ainsi qu'un certain nombre de personnalités sportives connues au niveau national et aussi de la scène sportive locale, ainsi que des personnalités civiles et militaires, la ville de Marrakech a connue lundi la cérémonie d'ouverture de la onzième session des Jeux nationaux du Special Olympics Maroc (21 / 26 avril courant).
 
Organisée tous les deux ans, la manifestation de cette année connaîtra la participation d’environ de 1.500 athlètes, de diverses disciplines et appartenant à plusieurs associations concernées par le sport des personnes handicapées mentales.
 
Cet événement multidimensionnel sportif, humanitaire et social a été marqué aussi par la participation des délégations représentant les associations et centres éducatifs appartenant aux différentes régions du Royaume.
 
La conseillère du président des Jeux olympiques spéciaux marocains, Nezha Bidouane, a souligné à cette occasion que les Jeux olympiques spéciaux marocains, depuis sa fondation par feu Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina, ont connu une évolution remarquable, notant que ces Jeux sont une institution nationale qui s'occupe des enfants handicapés mentaux.
Elle a confirmé que ces enfants ont toujours fait preuve d'un grand sens de responsabilités et d'une conscience de l'importance des activités sportives qu'ils pratiquent à l'intérieur et à l'extérieur du pays.
 
De sa part, le président régional de Special Olympics International pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Ayman Abdel Wahab, a expliqué que "le Royaume connaît un développement important dans tous les domaines sportifs", exprimant son admiration pour l’excellente cérémonie qui a vu l'interprétation de l'hymne national, une présentation des associations participantes et une chanson du groupe « Fnair », ainsi que des peintures artistiques réalisées par des bénévoles de divers pays africains.
 
Quant au directeur national des Special Olympics marocains, Nassim Chradi, il a confirmé que cette édition comprend la participation de plus de 44 associations de différentes régions du Royaume dans 12 disciplines, en plus du programme de santé qui vise examiner gratuitement les participants dans 7 spécialités médicales et le programme scolaire qui vise à créer des opportunités d'interaction et de connaissance entre les champions olympiques et les écoliers.
 
De son côté, l'ambassadeur marocain de Special Olympics, Aziz Bouderbala, a souligné que cet événement constitue une opportunité d'échange d'expertises et d'expériences dans les domaines social, éducatif et artistique, notant qu'il s'agit d'une opportunité de consolider les valeurs du Special Olympics marocain.
 
Il est à noter que le programme de cette manifestation comprend l'organisation du « Programme de santé » à l'hôpital local Sharifa de Marrakech, à travers lequel des examens médicaux seront effectués au profit de tous les participants, dans les spécialités d'ophtalmologie, de chirurgie dentaire, d'oto-rhino-laryngologie, de médecine de sport et nutrition, sous la supervision d'un personnel médical spécialisé affilié au ministère de la Santé et de la Protection Sociale.
 
A l’occasion de ces jeux nationaux, une table ronde sera aussi organisée sur « les athlètes leaders », comme une occasion d’échanger des expériences et de rappeler les valeurs et les objectifs des Special Olympics marocains, outre la tenue d’une conférence sur les familles. dans le but de mettre en valeur les rôles complémentaires entre le sport et les familles.