Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Participation des jeunes: Rabat abrite un colloque sur le rôle des jeunes dans l’établissement de la paix


Rédigé par Hajar LEBABI (avec MAP) le Jeudi 10 Juin 2021

Dans l’optique d’éveiller la conscience des leaders de l’avenir, un colloque a eu lieu, à Rabat, sur le rôle des jeunes dans l’établissement de la paix dans le monde.



Des chercheurs et experts étaient en conclave, mardi à Rabat, pour examiner les moyens d’établir la paix et la sécurité dans le monde et le rôle des jeunes dans les efforts visant à atteindre cet objectif.

Animant un colloque international initié par l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO) sur le leadership pour la paix, ces chercheurs et experts ont mis l’accent sur le rôle central des jeunes dans la promotion de la paix et de la sécurité.

A cette occasion, le directeur général de l’ICESCO, Salim Almalik a souligné que parmi les missions de l’Organisation qu’il chapeaute figure la préparation des leaders de l’avenir, qui sont à même de diffuser les valeurs du vivre-ensemble parmi les jeunes générations.

Dans un message-vidéo, M. Almalik a jouté que l’ICESCO oeuvre pour dépasser les problèmes et réaliser l’universalité des droits de l’Homme, mettant en avant la volonté d’inculquer de nouvelles connaissances aux jeunes pour élaborer une conception mondiale de la paix.

De son côté, l’ancien ministre des Affaires étrangères sénégalais, Cheikh Tidiane Gadio a insisté sur l’universalité de la paix et la nécessité de l’ancrer dans la conscience commune, relevant que toutes les religions prônent la paix, dont l’Islam qui a accordé une grande importance au vivre-ensemble.

Pour M. Gadio, les jeunes et les femmes, qui demeurent la ressource principale de l’Afrique, doivent avoir accès au leadership, notamment en intégrant les jeunes dans les gouvernements pour faire entendre leur voix en faveur de la paix.

Pour sa part, le vice-secrétaire général de la Rabita Mohammedia des Oulémas, Ahmed Essnoussi a appelé à agir pour la paix, énumérant les effets nocifs du manque de paix aux niveau psychologique et matériel.

Il a souligné, à ce propos, que la mission de l’Homme est de bâtir et de vivre dans la paix avec ses semblables, d’où la nécessité d’inculquer aux jeunes les connaissances et valeurs nécessaires pour établir la paix.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur général adjoint de l’ICESCO, Abdelilah Benarafa a affirmé que l’organisation de ce colloque intervient dans un contexte marqué par des événements inquiétants de par le monde, ajoutant que l’objectif est de former des leaders pour la paix parmi les femmes et les jeunes.

Ce colloque a connu la participation d’experts et de spécialistes en matière de paix et de sécurité, en plus de 30 jeunes ambassadeurs de la paix et des acteurs associatifs

Accompagner les jeunes dans l’entrepreneuriat

Dans le cadre de l’accompagnement des jeunes, l’association Enactus Morocco avait organisé, en partenariat avec l’ambassade des Pays-Bas, le deuxième Sommet régional du programme «Rif’Inno», visant à former et accompagner les jeunes pour la création de projets d’entrepreneuriat répondant aux besoins sociaux. Ce programme, ayant pour but de promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes et accompagner et soutenir leurs initiatives entrepreneuriales ambitionne d’encadrer quelque 600 jeunes et créer 20 entreprises sociales. Ce deuxième sommet régional de Rif’Inno, a connu la participation d’une centaine de jeunes porteurs de projets et vient couronner 16 mois de préparation.