Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Parrainage des élèves studieux

Khouribga


Rédigé par ELAZHAR le Samedi 22 Février 2020

Le Groupe OCP a pris l’initiative de parrainer 36 élèves, sélectionnés pour l’excellence de leurs résultats dans les établissements publics de la province.



Cette opération, qui agit sous l’égide du Groupe OCP en coordination avec les autorités locales et la Direction Provinciale du MEN, vise l’intégration de ces élèves sélectionnés dans le processus psychopédagogique et le cursus scolaire adoptés par l’IPSE tout en prenant en charge totale tout aussi bien leurs fournitures scolaires et vestimentaires que leurs besoins en matière d’épanouissement socio_éducatif sur fond d’une gestion valorisante des compétences individuelles et collectives.

En général, Créé en 1974 pour prendre le relais des écoles de la Mission Universitaire et Culturelle Française, l’Institut de Promotion Socio-Educative (IPSE)du Groupe OCP a pour vocation de promouvoir des activités d’enseignement et d’éducation de qualité en faveur des enfants du personnel du Groupe OCP.

Depuis 2016, fort d’un important réseau scolaire dans l’enseignement du MEN marocain, cet institut gère actuellement pour le compte de l’IPSE des établissements du préscolaire au lycée dans les villes de Khouribga, El Jadida, Safi, Youssoufia. Sa mission est de dispenser un enseignement de qualité, basé sur des principes éducatifs innovants, aux enfants du préscolaire, du primaire et du secondaire et de contribuer ainsi à l’épanouissement socioprofessionnel de la communauté OCP. C’est donc :

• Une école vivante : centrée sur les apprentissages dont le dispositif pédagogique repose sur des démarches actives et novatrices, elle qui place l’élève au coeur de ses préoccupations tout en visant le développement de son autonomie et son épanouissement personnel ;

• Une école ouverte : elle interagit avec son environnement proche et entretient des relations d’échanges et de collaborations avec d’autres partenaires du système éducatif, des acteurs associatifs ou des opérateurs socio_économiques et ce, dans le but de développer conjointement de nouvelles initiatives visant l’enrichissement et la promotion de l’éducation et les apprentissages ;

• Une école innovante : capable de se renouveler en mobilisant ses propres ressources et celles de son environnement pour produire de nouvelles approches, expérimenter de nouvelles méthodes d’apprentissage et mener à terme des projets en cohérence avec les besoins de la communauté scolaire et sociale ;

• Une école solidaire et porteuse de progrès : elle préconise la contractualisation comme mode de gestion et d’évaluation selon des critères clairs, partagés et mesurables que toutes les parties prenantes sont tenues à respecter, qui permet à tout un chacun de donner le meilleur de soi-même, tout en valorisant le progrès réalisé et les réussites individuelles et collectives.
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >