Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

« Parc industriel Fès-Saiss » : premier site dédié aux industries propres au Maroc


Rédigé par Kawtar Chaat le Jeudi 12 Août 2021

Dans le cadre d'une collaboration entre le gouvernement et un certain nombre d'entités commerciales, le projet baptisé « Parc industriel Fès-Saiss » constituera la première plateforme dédiée aux industries propres au niveau de la région de Fès-Meknès.



Ce nouveau site industriel est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique, la Wilaya de la région, le Conseil régional de Fès-Meknès, le Centre régional d’investissement (CRI) et la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM).
 
L'accord porte sur l’aménagement, la promotion, la commercialisation et la gestion du parc industriel de Fès-Saïss destiné à accueillir les activités des PME/PMI industrielles non polluantes et créatrices de valeur ajoutée et d’emplois.
 
Les concepteurs du projet prévoient d'inclure un large éventail de fonctionnalités dans leur conception. Il bénéficiera d’un investissement de 113 millions de DH, et comprendra environ 130 lots locatifs à proximité sur une assiette foncière de 20 ha. Le nouveau parc aura également des restaurants, des hôtels, des espaces d'exposition, une station d'épuration et des espaces verts.
 
Conforme aux initiatives gouvernementales visant à encourager la durabilité écologique et la réduction de la pollution dans le secteur des affaires au Maroc, le nouveau parc se présente comme une opportunité de création d'emplois à grande échelle pour la région de Fès-Meknès.
 
Le parc devrait également inclure des réseaux routiers, des infrastructures de lutte contre les incendies, un système de production d'eau potable, des systèmes électriques, et même ses propres conduits d'égout séparés.

Le Maroc : un exemple africain pour les énergies renouvelables ?

Bien que le Maroc produise une quantité relativement faible d'émissions mondiales de carbone, le pays a insisté pour s'orienter vers des pratiques encore plus durables pour contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique. Avec la mise en œuvre du Plan vert du Maroc en 2008, le pays a pris des mesures pour s'assurer que les entreprises et les infrastructures gouvernementales sont construites de la manière la plus écologique possible, et c'est le cas pour ce nouveau site industriel, qui se veut une plateforme destinée à accueillir les activités des PME/PMI industrielles non polluantes.

Pour rappel, le Royaume a réaffirmé son engagement dans la valorisation des sources renouvelables, en se fixant pour objectif d'atteindre 52 % d'énergies renouvelables d'ici 2030. Un objectif que Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait dévoilé en 2015 à l'occasion de la COP21 organisée à Paris.

  


Dans la même rubrique :
< >